Isabelle Balkany mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Padlock-silver-medium.svg Cet article est archivé et il ne doit être modifié que pour de la maintenance (interwiki, orthographe, grammaire etc.). Toutes autres modifications seront annulées.


23 mai 2014. – Isabelle Balkany, l'épouse et première adjointe du maire (UMP) de Levallois-Perret, a été mise en examen hier dans l'après-midi dans le cadre d'une enquête sur des faits présumés de blanchiment de fraude fiscale par les juges financiers Renaud Van Ruymbeke et Patricia Simon. Un proche du couple Balkany, Jean-Pierre Aubry, a également été présenté aux juges, mais on ignore si il a également été mis en examen.

Depuis fin 2013, la justice tente de savoir si Isabelle Balkany a tenté de dissimiler une partie des avoirs du couple au fisc. En effet, le couple est soupçonné d'avoir acquis des biens à l'étranger avec l'aide de comptes en Suisse et de sociétés offshore.

« Cette mise en examen ne concerne pas son activité politique, elle ne concerne pas l'activité politique de son mari, elle ne concerne pas non plus l'Hôtel de Ville ou la mairie de Levallois-Perret, elle ne concerne pas des entreprises, des marchés ou des travaux publics »

— Grégoire Lafarge, avocat d'Isabelle Balkany

Isabelle Balkany avait été placée en garde à vue dans la journée de mardi. Son mari, Patrick Balkany, pourrait prochainement faire l'objet de la même procédure, mais il est pour le moment sous le couvert de son immunité parlementaire.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 23 mai 2014

Jour suivant avant


  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.