Iran : l'ayatollah Khamenei loue le caractère religieux de l'armée

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

18 avril 2007. – L'ayatollah Ali Khamenei, Guide suprême de la République islamique d'Iran et à ce titre commandant en chef des armées iraniennes, a rencontré du personnel militaire et leurs familles le 18 avril, « Jour de l'Armée » de la République islamique. Il a fustigé les forces armées du précédent régime comme sans spiritualité, disant : « le défunt régime[1] qui était soutenu par l'Amérique et d'autres superpuissances a dirigé ses efforts à la construction d'une armée d'identité athée et impopulaire. Néanmoins, suivant la Révolution islamique, l'Armée a adopté une identité religieuse. »

Khamenei revint ensuite, afin de leur rendre hommage, à de nombreux « martyrs » et anciens commandants de l'armée en insistant sur le rôle de ces hommes dans la construction de l'identitée religieuse de l'armée. Pour finir, il a exhorté l'armée à se moderniser et à obtenir une technologie militaire avancée par l'utilisation des ressources propres de la nation.

Dans la même veine, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a insisté sur le fait que l'Iran « compterait sur Dieu » et réclamé que les grandes puissances « retournent au chemin des prophètes de Dieu ».

Le Tehran Times rapporte aussi que Khamenei a glorifié la « démocratie religieuse » et le caractère « anti-hégémonique » de l'Iran.

Notes

Sources