Iran : Mahmoud Ahmadinejad réélu président de la république islamique

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

14 juin 2009. – Mahmoud Ahmadinejad a été réélu, hier, président de la république islamique d'Iran à l'issue du dépouillement du scrutin. Il a réuni sur son nom 62,63 % des suffrages. Sa réélection suscite, selon la presse occidentale, l'inquiétude. Selon Henri Guaino, conseiller de Nicolas Sarkozy, ceci « n'est évidemment une bonne nouvelle pour personne, ni pour les Iraniens ni pour la stabilité et la paix du monde » Se confiant aux journalistes, il ajoute « Les moyens d'action directe sont évidemment très limités. Nul ne peut juger d'ici de ce qu'a été la régularité ou non de ces élections mais nous sommes en face d'un fait politique majeur : M. Ahmadinejad, avec ses excès, avec ses outrances, et ça ne simplifie pas la tâche de tous ceux qui dans le monde veulent prendre en considération l'Iran, le respecter et dialoguer avec lui ».

Son concurrent direct, Mir Hossein Moussavi, a dénoncé des irrégularités du scrutin. L'opposition est descendue dans la rue pour manifester sa réprobation. Des heurts s'en sont suivis avec les forces police, accompagnés d'arrestations. Selon Le Parisien, à la suite de ces incidents, le réseau de téléphonie portable a été coupée samedi soir puis rétablie ce matin. « En revanche, l'accès à plusieurs sites internet a été coupé et les visas de très nombreux journalistes étrangers n'ont pas été renouvelés, les poussant au départ », ajoute le quotidien en question. La chaîne d'information continue, Al-Arabiya, à capitaux saoudiens, a été fermé dès ce matin pour une semaine. Selon les responsables de cette chaîne, aucun motif n'a été avancé par les autorités iraniennes.

Sources



  • Page Iran de Wikinews Page « Iran » de Wikinews. L'actualité iranienne dans le monde.