Irak : décès du leader chiite Abdul Aziz al-Hakim

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Abdul Aziz al-Hakim
Nouvelles connexes
Nécrologies sur Wikinews

26 août 2009. – L'un des leaders chiites irakiens les plus influents, Abdul Aziz al-Hakim, est mort mercredi d'un cancer du poumon dans une clinique iranienne, selon Jalal al-Din al-Sagheer, président de la fraction du Conseil suprême islamique (CSI) au parlement irakien.

M. al-Hakim a acquis une grande influence politique après la Guerre d'Irak de 2003. Washington et Téhéran ont apporté un soutien puissant au CSI, considéré comme un parti d'opposition sous Saddam Hussein.

Après avoir appris qu'il était gravement malade, M. al-Hakim a désigné son fils Ammar comme successeur à la tête du Conseil suprême islamique d'Irak. Or, les observateurs doutent que ce dernier soit en mesure de conserver l'intégrité et l'influence du parti.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Irak : décès du leader chiite Abdul Aziz al-Hakim » datée du 26 août 2009.

Source



  • Page Irak de Wikinews Page « Irak » de Wikinews. L'actualité irakienne dans le monde.