Intervention militaire en Libye : la mission de l'OTAN touche à sa fin

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

2 octobre 2011. – La mission militaire en Libye étant pratiquement terminée, l'Alliance Atlantique pourrait commencer à replier ses troupes dès la semaine prochaine, a annoncé samedi le général Carter Ham, haut commandant des forces américaines pour l'Afrique, cité par la presse occidentale.

Ce retrait devrait être annoncé en fin de semaine prochaine lors de la réunion des ministres de l'Alliance à Bruxelles. « L'OTAN pourrait alors décider de mettre fin à sa mission en Libye, bien que Mouammar el Kadhafi se trouve toujours en fuite et que ses forces continuent de résister dans des fiefs tels que Syrte et Bani Walid » a déclaré le général Ham, qui considère que « le fait que le colonel El Kadhafi soit toujours en fuite concerne davantage les Libyens que quiconque ».

Le général a souligné que l'Alliance continuerait à soutenir les forces du Conseil national de transition libyen même après la fin de l'opération : « Nous ne voulons pas passer de ce qu'il y a maintenant à rien en une nuit. Il y a aura des missions qui devront être maintenues pendant un certain temps » a-t-il indiqué dans une interview à Associated Press.

Mardi, la porte-parole de l'OTAN, Oana Lungescu, a déclaré que l'Alliance envisageait de cesser l'opération en Libye le plus rapidement possible. Toutefois, des instruments de renseignement et de surveillance américains, tels les drones, devraient rester dans la région pour surveiller les caches d'armes et prévenir leur proliférations dans le secteur. Mais, à moins que le gouvernement de transition n'en fasse la demande, les frappes aériennes entamées en mars devraient cesser.

Lancée mi-février, la contestation contre le régime Kadhafi (au pouvoir depuis 42 ans) a dégénéré en confrontation armée entre soldats gouvernementaux et rebelles faisant des milliers de victimes parmi les civils. Le 19 mars, une coalition de pays occidentaux a lancé une opération militaire en vue de protéger la population civile de la Libye. Douze jours plus tard, le commandement de l'opération était transféré à l'OTAN.

En six mois d'hostilités, les insurgés aidés par les forces de l'Alliance, ont pris le contrôle d'une grande partie de la Libye. Il ne reste que quelques bastions des fidèles du leader libyen déchu, après la chute de Tripoli le 23 août aux mains des rebelles. Le sort de Mouammar Kadhafi demeure inconnu. Certains membres de sa famille et des responsables de son régime se sont enfuis en Algérie et au Niger.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Libye: la mission de l'Otan tire à sa fin » datée du 2 octobre 2011.

Sources



    Pages
  • Page Libye de Wikinews « Libye »
  •  
  • Page OTAN de Wikinews « OTAN »
  • de Wikinews.