Inde : le viol collectif qui a bouleversé tout un pays

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Manifestations à Bidhan Nagar, dans la banlieue de Calcutta, en décembre 2012.

29 décembre 2012. – Une stagiaire en physiothérapie[1] a été agressée et violée à Delhi (Inde) le 16 décembre 2012. La jeune femme de 23 ans est décédée treize jours plus tard aux soins intensifs d’un hôpital de Singapour. Elle souffrait de graves lésions de l’appareil digestif. L’agression s’est produite dans un autocar, qu’elle avait pris avec son petit ami, en début de soirée, à la sortie d’un cinéma, pensant qu’il s’agissait d’une ligne publique. Les occupants, cinq hommes, à la fois complices et amis du conducteur, avaient ensuite agressé le couple[2].

La victime avait été admise à l’hôpital Safdarjang, à New Delhi, placée sous ventilation mécanique après plusieurs interventions chirurgicales, puis transférée à Singapour, le 26 décembre, pour y recevoir d’autres soins, et où elle est morte le 29.

Les six protagonistes, y compris le chauffeur, ont été arrêtés le 21 décembre. Les médias du monde entier ont relayé les faits, se faisant aussi l’écho de l’émotion de tout un pays. L’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes a par ailleurs appelé les autorités locales « d’user de tout leur pouvoir pour adopter des réformes radicales à même d’assurer la justice, et d’étendre les services publics de manière à rendre la vie des femmes plus sûre dans ce pays »[3]. Des manifestations se sont également déroulées dans plusieurs grandes villes du pays, et plusieurs milliers de manifestants ont affronté les forces de l’ordre à Delhi.

Les faits[modifier | modifier le wikicode]

Les victimes sont montés à bord de l’autocar à Munirka vers 21H30. Le véhicule était censé rejoindre l’aérogare Palam[4], située dans le Sud-Ouest de Delhi, mais avait en fait été affrété par leurs occupants à Munirka, dans le but de rejoindre la ville de Dwarka. La jeune femme et son ami revenaient du cinéma de Saket, dans le sud de Delhi. Le mineur du groupe incriminé les avait interpellé en leur assurant que le bus allait bien dans leur direction[2],[note 1].

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Le conducteur aurait tenté de les écraser avant de s’arrêter, la jeune femme aurait alors été sauvée par son ami.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. ((en)) IAP condoles death of Delhi gang-rape victim sur zeenews.india.com, décembre 2012
  2. 2,0 et 2,1 ((en)) Indians Outraged Over Rape on Moving Bus in New Delhi sur india.blogs.nytimes.com, décembre 2012
  3. ((en)) Anne F Stenhammer, « UN Women condemns gang rape of Delhi student » sur unwomen.org, décembre 2012
  4. ((en)) Shubhomoy Sikdar, « Delhi gang-rape: victim narrates the tale of horror » sur thehindu.com, décembre 2012

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 29 décembre 2012

Jour suivant avant
    Page
  • Page Inde de Wikinews « Inde »
  • de Wikinews.