Guerre civile syrienne : le conflit aurait tué 136 000 personnes selon l'OSDH

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
SyrianAngerRevolution.jpg

1er février 2014. – Selon un rapport de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), une ONG installée en Grande-Bretagne, la guerre civile en Syrie a fait plus de 136 000 morts depuis trois ans.

Parmi eux, on dénombre 47 998 civils, dont 7 372 enfants et 4 920 femmes.

On compte également 31 629 morts du côté des rebelles, dont plus de 8 000 djihadistes, alors que du côté des forces du régime de Bachar El-Assad, 53 167 soldats et membres de milices gouvernementales ont été tués.

Des civils blessés arrivent près d'un hôpital d'Alep.

L'organisation précise toutefois que le bilan ne comprend pas les personnes disparues ou en captivité dans les prisons du régime.

L'ONG qui dénombrait 130 433 morts dans son précédent bilan, publié fin décembre, a du revoir ses chiffres à la hausse dû aux violents combats qui ont éclaté entre rebelles et soldats qui ont fait environ 6 000 morts depuis.

Jugeant que les sources fiables ne sont pas assez nombreuses, l'ONU a récemment fait savoir qu'elle ne communiquera plus d'estimations sur le nombre de morts en Syrie.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]


Wikinews
Pour plus de détails sur ce sujet, Wikinews a établi le dossier Guerre civile syrienne.
Ce dossier permet de situer cet article dans son contexte.


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 1er février 2014

Jour suivant avant
    Page
  • Page Syrie de Wikinews « Syrie »
  • de Wikinews.