Guerre civile syrienne : la Syrie a donné son accord à la proposition russe

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

10 septembre 2013. – La Syrie a donné son accord à la proposition russe de placer ses armes chimiques sous contrôle international, déclare aujourd'hui Walid Mouallem, le ministre syrien des Affaires étrangères. « Hier, nous avons eu une réunion de négociations fructueuse avec le ministre russe des Affaires étrangères », déclare-t-il. Il a également ajouté que le but était d'éviter toute frappe occidentale sur le territoire syrien.

Barack Obama et son administration mènent depuis 10 jours une grande opération afin de convaincre les élus et l'opinion publique de soutenir une intervention militaire « limitée » en Syrie en réaction à l'attaque chimique du 21 août. Cette dernière aurait fait 1 429 morts, selon les services américains de renseignement. Le président américain a toutefois précisé dans une interview à CNN, que « toute tenative de diversion de la part du régime de Bachar el-Assad ferait l'objet de menace de frappes occidentales pour punir Damas d'avoir utilisé des armes chimiques ».

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 10 septembre 2013

Jour suivant avant