Golfe Persique : plusieurs vedettes iraniennes ont approché des navires américains

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le porte-hélicoptères USS Lewis Puller.

16 avril 2020. – Selon le Pentagone, 6 navires américains effectuant une mission de surveillance dans les eaux internationales du golfe Persique ont été approchés de façon « dangereuse et provocante » par 11 vedettes de la Marine du Corps des Gardiens de la révolution islamique. Celles-ci ont navigué à 10 mètres du navire Maui et à moins de 50 mètres du porte-hélicoptères USS Lewis Puller. Les manœuvres auraient cessé au bout d'une heure, après des avertissements sonores répétés de la part des équipages américains. Le Pentagone a déclaré que l'US Navy « resterait vigilante », tout en ajoutant que « [nos forces] sont formées à agir de façon professionnelle, mais nos officiers ont le droit d’agir pour se défendre. »

Cet incident survient après un regain de tension entre les deux pays causé par la mort de Qassem Soleimani, le commandant de la Force Al-Qods, dans une attaque de drone américaine au mois de janvier en Irak.

Sources[modifier | modifier le wikicode]



Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

16 avril 2020

Jour suivant avant