Gilets jaunes : vendredi 21 décembre 2018

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

21 décembre 2018. – Cette journée des « gilets jaunes » du vendredi 21 décembre 2018 est la 35ème journée qui fait suite à la journée du 20 décembre, et tout au début, celle du samedi 17 novembre 2018.

Ce vendredi, les agents de l'ordre ont continué d'expulser les Gilets jaunes des 200 ronds-points encore recensés en France.

Vers minuit, à Pfastatt (Haut-Rhin), bloquant Plastic Omnium, une usine d'un sous-traitant de PSA depuis jeudi soir, 80 Gilets jaunes ont été expulsés par les agents de l'ordre qui ont fait quatorze interpellations, des hommes et des femmes âgés de 20 à 50 ans.

Vers 1h30 du matin, au Mans, bloquant l'entreprise de transport Stef Transport depuis jeudi soir, les Gilets jaunes ont quitté les lieux, permettant aux 100 camions frigorifiques de faire leurs livraisons.

Délogés jeudi matin par les agents de l'ordre, les Gilets jaunes du rond-point des Angles (Gard) ont réinstallé dans la nuit de jeudi à vendredi un rempart de pneus et de palettes, mais les les agents de l'ordre sont revenue pour les expulser et tout déblayer.

Ce matin, des Gilets jaunes étaient encore présents au rond-point du Macdonald à Louviers (Haute-Normandie), sur un rond-point d’Albert (Somme), devant la Ville-Close à Concarneau (Finistère), à Scionzier (Haute-Savoie), et l’accès du Crédit agricole à La Roche-sur-Yon (Vendée).

Ce matin, près d’Agen, les agents de l'ordre ont expulsé les Gilets jaunes du rond-point donnant accès à l’A62, où un Gilet jaune a été tué jeudi hier. Après avoir été expulsés par les agents de l'ordre ce vendredi matin d'un rond-point à Redon (Ille-et-Vilaine), les Gilets jaunes sont revenus manifester devant la mairie.

Vers 8h00, pour Rebecca Pinheiro-Croisel, maître de conférences à Sciences-Po, la genèse des Gilets jaunes s'inspire de Tony Robinson, un blogueur qui parle énormément d’immigration : nous sommes abandonnés car il y a trop d'immigration. Depuis des mois des Anglais manifestent pour demander sa libération et du pouvoir d’achat. En six ans, le pacte de Marrakech prévoit de faire entrer 56 millions de migrant en Europe et que les États devront prendre des mesures de sanctions financières contre les médias qui parleront contre le mouvement migratoire.

Vers 8h25, Eric Zemmour et Nicolas Domenach ont débattu sur le RIC (référendum d'initiative citoyenne), Eric Zemmour étant contre tout droit de véto de l’État, le peuple doit voter n'importe quelle question, contrairement à Nicolas Domenach qui a défendu le droit de véto de l’État (un tri) pour éviter tout risque de mauvaise question comme par exemple un référendum sur la peine de mort ou le mariage homosexuel. Eric Zemmour s'est dit cependant contre le référendum révocatoire, typique de l'extrême gauche.

Vers 8h40, le député de la Manche, Bertrand Sorre, a été nommé référent pour la Région Normandie en vue du débat national qui débutera en janvier 2019. Depuis mercredi 19, le parti politique La République En Marche a commencé la nomination des 13 députés référents territoriaux et des 5 députés référents thématiques.

Vers 9h00, Benjamin Cauchy, « Gilet jaune libre » a affirmé ne pas être convaincu de la réponse du Président à la pétition et lui demande de laisser les sénateurs amender le projet de loi de finance.

Vers 9h20, Dickens David, responsable marketing et communication du Cirque Phénix, s'est dit se sentir exclu du débat en tant que Parisien, « au motif d'être des bobos ». C'est la dictature des minorités. On a l’impression qu’on ne fait plus partie du peuple à partir d’un certain confort social. S’approprier la légitimité du peuple n’est pas bon signe !

Vers 10h00, dans une vidéo publiée sur youtube, Jacline Mouraud appelle à mettre fin aujourd'hui à ce climat insurrectionnel, et affirme que « la clef, la fin de ce conflit, c'est L’État qui l'a ». Pour Jacline Mouraud, Priscillia Ludosky, Eric Drouet et Maxime Nicolle forment un « petit groupe qui joue les dictateurs ». Ils sont intransigeants sur les personnes qui pourraient prendre part à ce mouvement. La majeure partie des menaces que Jacline Mouraud a subi proviennent du groupe « La France en colère » qu'ils administrent. Pour Benjamin Cauchy, Priscillia Ludosky a des idées, un leadership naturel et fait de la politique plus marquée à gauche.

Priscillia Ludosky ne veux pas faire de politique, ni de liste aux européennes. La seule chose qu'elle demande, c'est un référendum (le RIC). Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting réalisé les 19 et 20 décembre, la possibilité d'une liste conduite par des Gilets jaunes recueillerait 8% des suffrages, score qui se ferait principalement au détriment du Rassemblement national.

Vers 14h30, en prévision d'une manifestation des Gilets jaunes samedi demain, le Préfet des Yvelines a invité la SNCF a laisser fermer certaines gares samedi.

En fin d'après-midi, au parc Bourgines à Angoulême (Charente), pour les 41 ans du Président de la République Emmanuel Macron, une petite cinquantaine de Gilets jaunes ont organisé un simulacre de procès du président de la République représenté par un mannequin taille réel avec sa photo sur le visage. Le procès de quinze minutes a condamné le pantin à mort. Sa tête a été placée sur un rondin de bois, puis décapitée à la hache par un bourreau masqué, dans une grande giclée de vrai sang de bœuf. La photo a été mise au bout d'une pique tandis que le pantin a été brûlé sur un bûcher, autour duquel des Gilets jaunes ont dansé sur la chanson « Joyeux anniversaire » de Patrick Sébastien.

Vers 17h00, alors que la journaliste de BFMtv, Amélie Rosique, est en direct-live au péage du Boulou sur l'A9, près de la frontière espagnole, un Gilet jaune l'encape d'un gilet jaune, ce qui a pour résultat la coupure immédiate du direct par la chaîne que le présentateur Benjamin Dubois commente : « on ne va pas cautionner l’idée de mettre des gilets jaunes à des journalistes ».

Sur le réseau autoroutier et sur décision préfectorale, plusieurs échangeurs d'autoroutes ont encore été partiellement ou complètement fermés non loin des actions des Gilets jaunes, notamment :

  • l'A7 à Orange Sud, Avignon Nord et Bollène;
  • l'A9 à Narbonne Sud et Agde;
  • l'A50 à Bandol;
  • l'A51 à Manosque;
  • l’A154 à Val-de-Reuil;
  • l’A13 au péage d’Incarville.

La préfecture de l'Ariège a annoncé que « plusieurs entreprises du département » ont pris des mesures de mise en chômage technique.

Dans le journal LaCroix, Cynthia Fleury, psychanalyste et philosophe a affirmé que le mouvement des Gilets jaunes a réuni une même typologie de personnes appartenant aux « petites classes moyennes et populaires » alors que les « catégories aisées se sont détournées d’un destin national commun depuis une dizaine d’années ». Sur le RIC, elle a affirmé que la démocratie continue, par la participation citoyenne, doit être mêlée à la « représentation nationale ».

Dans le Figaro, Mathieu Bock-Côté a affirmé que le débat sur l'immigration voulu par des Gilets jaunes est censuré : même si l'immigration massive est rejetée par le peuple, les élites politico-médiatiques continuent de la présenter comme une chance, comme le pacte de Marrakech (« le but étant d’amener le public à considérer les effets positifs qu’ont des migrations »).

Selon le Eurobaromètre Standard 90, l'« immigration » est le problème le plus importants pour 33 % des Français.

Vers 23h30, sur la D900, près du péage de Perpignan Sud (n°42), un Gilet jaune de 36 ans a percuté mortellement l'arrière d'un camion arrêté à un blocage de Gilets jaunes. Parmi ceux qui bloquaient la route, deux ou trois femmes choquées, ont attendu la police, tandis que les autres personnes se sont enfuies, abandonnant le blocage. Il s'agit du dixième décès liée à la mobilisation des Gilets jaunes.

À l'église de Monistrol-sur-Loire (Haute-Loire), le père Pierre Trevet a installé un santon Gilet jaune dans la crèche de Noël.

Au Portugal, une quinzaine de groupes de Gilets jaunes portugais ont provoqué de légères perturbations de la circulation routière à l’entrée de grandes villes du pays.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 21 décembre 2018

Jour suivant avant
    Page
  • Page France de Wikinews « France »
  • de Wikinews.