Gilets jaunes : mercredi 20 février 2019

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

20 février 2019. – Cette journée des « Gilets jaunes » du mercredi 20 février 2019 est la 96e journée qui fait suite à la journée du 19 décembre, et tout au début, celle du samedi 17 novembre 2018.

Dans la nuit du mardi au mercredi, des Gilets jaunes ont tenté de couper la circulation avec des pneus et des palettes incendiés sur l'axe Caen-Ouistreham (Calvados).

À Saint Etienne le Laus, le radar a été penché à l'aide d'une voiture : il flashe les avions.

Dans le journal Le Point, le chercheur spécialiste en sociologie politique Tristan Guerra a affirmé que le mouvement est, dans l'ensemble, apartisan, bien que profondément populiste.

À Firminy, le rond-point situé à proximité du McDonald's, sur lequel les Gilets jaunes étaient une quinzaine à prendre place tous les jours depuis deux mois, a été démantelé.

À Saint-Nazaire, un Gilet jaune de 35 ans a été condamné à deux mois de prison avec sursis pour avoir prononcé les mots « fils de pute » et « nique ta mère » à destination des CRS sur le rond-point du canon à Donges, mardi hier.

À Montpellier, des Gilets jaunes ont commencé à camper sur la Comédie se disent prêts à passer la nuit sur la place.

À Maubeuge, les Gilets jaunes ont bloqué les poids lourds au rond-point de la Croix-de-Mons.

Le site internet France Culture a publié un article sur les banlieues qui absentes au début, ont rejoint le mouvement depuis plusieurs semaines : à des barrages à Limay et points fixes à Montreuil. Des habitants de Saint-Denis, Epinay-sur-Seine ou Mantes-la-Jolie, entre autres, ont rejoint les dernières manifestations dans Paris dont ceux qui y habitent, critiquent : "regardez les animaux sortis de leur cage".

À Genève (Suisse), 600 Gilets jaunes français selon la police suisse, 5 000 selon les organisateurs, se sont réunis devant une représentation de l’ONU pour manifester leur mécontentement vis-à-vis du gouvernement français. Le mouvement, autorisé par les autorités genevoises, s'est déroulé dans le calme.

À Nogent-le-Rotrou, la cabane des Gilets jaunes sitôt reconstruite, a sitôt été enlevée au rond-point Michel Hoguet près du Bricomarché.

Dans le Midi Libre, l'historien Alexis Lévrier a assuré que "la critique radicale des médias a contribué à créer les Gilets jaunes".

À Rennes, deux Gilets Jaunes ont été déférés au Parquet et mis en examen pour destruction de biens publics.

D'après le journal Le Figaro, les Gilets jaunes Marc Doyer et Christophe Chalençon, un temps candidats sur la liste RIC de Levavasseur, ont décidé de placer toutes leurs ambitions sous le patronage du député Jean Lassalle. Une réunion secrète devait se tenir aujourd'hui dans l'après-midi entre Jean Lassalle et une quinzaine de représentants du mouvement cet après-midi afin de présenter une liste avec des Gilets jaunes pour les élections européennes de mai, mais la réunion a été annulée puisqu'elle n'était plus tout à à fait secrète.

À Scionzier, les croix des Gilets jaunes ont été vandalisées.

À Pertuis, la cabane des Gilets jaunes a été démantelée par les services municipaux

À Saint-Brieuc, une enquête de gendarmerie a été ouverte ces derniers jours au sujet d’une cagnotte suspectée de financer la condamnation du Gilet jaune Tristan Lozach.

À Fleury-Merogis, ce matin, après 40 jours en prison, le Gilet jaune boxeur Christophe Dettinger a quitté la prison de Fleury-Merogis où il recevait cent lettre de soutien chaque jours a affirmé une proche. "Je suis toujours Gilet jaune dans mon cœur". Il reste néanmoins en semi-liberté devant se rendre chaque nuit de la semaine et du week-end dans un centre de détention à Corbeil-Essonnes.

À Valence, le dépôt pétrolier bloqué par des Gilets jaunes a été évacué par la police.

À Château-Thierry, les Gilets jaunes ont quitté leur emplacement le long de la voie express.

À l’Isle d’Espagnac, un Charentais retraité a inventé un jeu de société sur les Gilets jaunes.

À Dreux, les Gilets jaunes du rond-point des Fenots ont affiché un panneau : "Antisémitisme, racisme, pas en notre nom".

À Avignon, pour avoir bloqué les entrepôts de la Dispam au Pontet fin novembre, début décembre, quatre Gilets jaunes ont été condamnés à des peines d’amende de 600 euros avec sursis pour l'un d'entre eux, 600 euros pour deux autres et 1000 euros pour le quatrième.

À Sarreguemines, la police a démonté le campement de Gilets jaunes situé sur le rond-point à proximité de la boulangerie Marie Blachère.

Le site internet Yahoo Actualités a publié un article intitulé « Marlène Schiappa voit une "convergence idéologique" entre Manif pour tous et "terroristes islamistes" » : Marlène Schiappa, qui mettrait ses enfants en école privée catholique, a souligné "l'existence d'une convergence idéologique" entre la Manif pour tous et "les terroristes islamistes". "Il y a une explosion des actes antisémites, mais aussi homophobes", constate Schiappa pour qui "il y a une alliance entre les gens d'extrême droite et les islamistes qui s'unissent, de fait, dans ce combat".

La chaîne C8 a diffusé l'émission Au tableau ! avec Christophe Castaner qui a affirmé : « dans ce mouvement des Gilets jaunes, il n’y a que des perdants. Au fond on est dans une société de haine ». Son épouse et une de ses filles vivant à son domicile, « même à elles on adresse des lettres d’insultes, de menaces » a-t-il affirmé. « On a créé une sorte de monstre qui est sorti de sa boite ».

Le site internet atlantico a publié un article intitulé « Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive publiée lundi qui révèle la nature du dilemme politique français » : "Immigration and Preferences for Redistribution in Europe".

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 20 février 2019

Jour suivant avant
    Page
  • Page France de Wikinews « France »
  • de Wikinews.