Gilets jaunes : lundi 17 décembre 2018

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

17 décembre 2018. – Cette journée des « gilets jaunes » du lundi 17 décembre 2018 est la 31ème journée qui fait suite à la journée du 16 décembre, et tout au début, celle du samedi 18 novembre 2018.

Depuis dimanche les gilets jaunes belges et français se sont installés à l'ancien poste frontière de Hertain-Lamain coté belge et Camphin coté français. Ils ont filtré la circulation dans les deux sens jusqu'à lundi matin vers 10h30.

Dans la nuit de dimanche à lundi, une cabine de péage de l'autoroute A51 a été incendiée à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence). Des installations autoroutières de Béziers, La Ciotat ou encore Perpignan ont également été incendiées.

Vers 05h30, des Gilets Jaunes et des chauffeurs VTC ont bloqué une des quatre portes du marché de Rungis (Île-de-France).

Alors que l'acte VI est prévu pour samedi prochain, certains Gilets jaunes appellent à l'anticiper vendredi, jour anniversaire des 41 ans du président Emmanuel Macron.

Ce matin, le directeur général du Printemps Haussmann, Pierre Pellarey, a estimé que les Gilets jaunes lui ont fait perdre 25 à 30% de son chiffre d'affaire sur le mois de décembre.

Le CNCC (Conseil national des centres commerciaux) a affirmé que la fréquentation des centres commerciaux a baissé de plus de 10% samedi dernier et que les six jours restant avant Noël ne permettront pas de récupérer le chiffre d'affaires perdu en cinq semaines, évalué à deux milliards d'euros.

Le Conseil régional d’Île-de-France va donner 1 million d’euros aux commerçants et artisans ayant subi des dégradations lors des manifestations des Gilets jaunes.

L'ONG Amnesty International a dénoncé le « recours excessif à la force par des policiers » lors des manifestations des Gilets jaunes, et que la police a fait un usage inapproprié des flashballs.

Vers 11h, Voltuan Redde a twitté avoir porté plainte ce matin auprès du CSA contre France3TVweekend (Catherine Matausch) pour censure de son slogan « Macron dégage ». Un rappel à l’ordre commun à France 2 et France 3 a été fait pour rappeler qu’il ne faut en aucun cas « trafiquer des photos ». Le SNJ (Syndicat National des Journalistes) exige « d’entendre de vive voix les explications » de la direction de l’information.

Vers 12h, sur Buzz TV, deux jours après que miss Tahiti, Vaimalama Chaves, a été élue Miss France 2019, cette dernière a affirmé qu'elle a eu l'occasion de lire les revendications des Gilets jaunes « et c'est vrai qu'il y en a plusieurs qui sont pertinentes. Cependant la manière dont ils sont en train de répondre n'est peut-être pas la meilleure. Il faudrait trouver une façon plus pacifique de faire passer le message ».

Le chanteur Francis Lalanne a annoncé le lancement d’une liste « rassemblement gilets jaunes citoyens » en vue des élections européennes de mai 2019. Originaire de Lisieux (Calvados), Thierry-Paul Valette sera à ses côtés.

Cet après-midi, au tribunal de Poitiers (Vienne), deux Gilets jaunes ont été jugés, un qui avait frappé un véhicule de police à coups de barre à mine, a écopé d'un an de prison dont six mois avec sursis avec mise à l'épreuve et obligation de se soigner tandis que l'autre, qui avait outragé, a écopé de 140 jours de travail d’intérêt général.

Vers 17h50, François Gapihan, présentateur de BFM TV, a affirmé à un Gilet jaune avoir un salaire de « 3 600 à peu près » n'étant pas fixe tous les mois, mais variable à cause de commissions. Selon l’Observatoire des métiers de la presse, le revenu médian net mensuel d’un journaliste en CDI est de 2800 euros.

Vers 18h00, Anne Hidalgo, la maire de Paris, va donner un million d'euros aux commerçants et artisans parisiens suite aux manifestations des Gilets jaunes.

La société Vinci Autoroutes, comme APRR (Autoroutes Paris Rhin Rhône) avant elle, va envoyer la facture aux automobilistes « qui n’ont pas pu s’acquitter de leur péage » du fait des opérations "péage gratuit" des Gilets jaunes. Les sociétés d'autoroutes ont en effet accès au fichier des plaques d'immatriculation du ministère de l'Intérieur.

Sur le réseau autoroutier et sur décision préfectorale, plusieurs échangeurs d'autoroutes ont encore été partiellement ou complètement fermés non loin des 80 actions dont une quarantaine sur le réseau Vinci, notamment :

  • l'A7 à Avignon Nord, Orange Sud et Bollène;
  • l'A9 est fermée à Narbonne Sud ;
  • l'A51 à Manosque;

Les autoroutes A27 et A304 ont été fermées dans le sens France -> Belgique.

Le tunnel de Saint-Béat sur la RN125 a été fermé.

Ce lundi, 162 stations-service ont indiqué être en rupture d’au moins d'un carburant.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 17 décembre 2018

Jour suivant avant
    Page
  • Page France de Wikinews « France »
  • de Wikinews.