Gaza : nouvel accroc au cessez-le-feu

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

29 janvier 2009. – Des activistes palestiniens ont effectué cette nuit deux tirs de roquettes contre le sud d'Israël, qui ont été suivis d'un raid de l'aviation israélienne sur Rafah, a rapporté jeudi le service de presse de Tsahal.

« Le Hamas est entièrement responsable de la terreur provenant de la zone qu'il contrôle. L'armée israélienne ripostera à toutes les attaques terroristes conformément aux décisions du gouvernement de l'État hébreu », lit-on dans le communiqué.

Les roquettes palestiniennes sont tombées sur des terrains vagues, sans faire ni victimes ni dégâts. Israël a bombardé en riposte un atelier présumé de fabrication d'armement dans la ville de Rafah, à la frontière entre l'enclave et l'Égypte.

Cette aggravation de la situation dans la bande de Gaza se produit sur fond de négociations sur une trêve de longue durée entre l'État hébreu et le Hamas avec la médiation de l'Égypte et de l'émissaire américain George Mitchell en visite au Proche-Orient.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Gaza: nouvel accroc au cessez-le-feu » datée du 29 janvier 2009.

Sources