G8 : l'Italie suspend la convention de Schengen

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

3 avril 2009. – L'Italie prend toutes les mesures pour prévenir les heurts possibles entre la police et les altermondialistes lors du sommet de G8 sur l'île de la Maddalena (Sardaigne) en juillet prochain, a déclaré vendredi le ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini dans l'émission télévisée Panorama del giorno.

Selon lui, l'application de la convention Schengen supprimant la vérification des passeports et le contrôle douanier sera suspendue en Italie pour toute la durée du sommet, faisant place à un contrôle rigoureux des entrées sur le territoire du pays.

« Il existe des flux importants [de personnes] que nous envisageons de surveiller », a fait remarquer le ministre.

La déclaration du chef de la diplomatie italienne est liée à la situation qui s'est créée pendant le sommet du G20. Les manifestations organisées dans la capitale britannique ont dégénéré en heurts violents avec la police, qui ont fait un mort et sept blessés.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  G8: l'Italie suspend la convention de Schengen (diplomatie italienne) » datée du 3 avril 2009.

Sources


  • Page Italie de Wikinews Page « Italie » de Wikinews. L'actualité italienne dans le monde.