France : un homme est abattu après avoir menacé des policiers

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page actualisée Page actualisée : 26 avril 2012 — « France : un policier mis en examen, les syndicats se mobilisent et sont reçus par les deux candidats à l'élection présidentielle »


22 avril 2012. – Un homme, blessé par balle à l'abdomen par un policier la nuit dernière, est mort à l'hôpital Georges Pompidou. Les agents des forces de l'ordre auraient tiré sur lui tandis qu'il les visait. La police judiciaire de Seine-Saint-Denis et l'IGS (police des polices) ont été chargées de l'enquête pour évaluer si les policiers ont agi en état de légitime défense.

Samedi vers 20 h 30, les policiers sont alertés d'un vol à main armée à proximité de leur position et interviennent afin d’interpeller cet individu. Des sources préfectorale et syndicale révèlent qu'il est originaire de Trappes (Yvelines) et qu'il était connu des services de police.

Quand il aperçoit les policiers, l'homme leur lance une grenade qui n'explose pas. Par la suite, « une poursuite pédestre s'est engagée sur plusieurs centaines de mètres jusqu'à un carrefour » du centre-ville, expliquait samedi Sébastien Bailly du syndicat Alliance. C'est à ce moment qu'il « s'est retourné et a brandi une arme de poing de calibre 38 » en direction des fonctionnaires qui « ont dû riposter en faisant usage de leur arme de service à quatre reprises », a précisé S. Bailly, ajoutant qu'il a été « touché à une reprise au niveau de l'abdomen ».

Sources[modifier | modifier le wikicode]


  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.