France : trois morts dans l'incendie d'une maison de retraite

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page actualisée Page actualisée : 26 août 2013 — « France : quatrième décès à la suite de l'incendie d'une maison de retraite »

thumbs
Voir aussi
Articles sur Wikipédia
Localisation de la France
Localisation de la France

24 août 2013. – Un incendie s'est déclaré jeudi 23 août 2013 vers 21h dans une maison de retraite de La Terrasse, en Isère, faisant au moins trois morts. Deux femmes de 96 et 100 ans sont décédées, ainsi qu'un homme de 90 ans. Le bilan est susceptible de s'alourdir, car un quatrième pensionnaire de 76 ans se trouve dans un état critique. Il souffre d'un arrêt cardio-vasculaire et son pronostic vital est engagé. Un court-circuit électrique serait probablement à l'origine de l'incendie, mais rien n'a été confirmé par les enquêteurs.

Selon la préfecture de l'Isère, le feu a démarré dans une chambre, pour une raison inconnue. Le personnel de l'établissement accueillant 82 pensionnaires, prévenu par l'alarme, a su dans l'immédiat porter secours aux personnes âgées, avant d'alerter le Samu et les pompiers. Le dispositif coupe-feu a très bien fonctionné et a assuré son rôle de limiter la propagation des flammes. Dès l'alerte donnée, entre 150 et 200 gendarmes, sapeurs-pompiers et personnels du Samu 38 se sont rendus sur place, afin de combattre l'incendie et d'évacuer les résidents. Certains villageois, qui ont aperçu les flammes, ont prêté main forte au personnel de la maison de retraite en installant les personnes âgées sur des chaises dans la salle communale, dans laquelle 50 personnes sont provisoirement relogées. Les personnes dont la chambre se situe dans la partie non incendiée du bâtiment ont pu retourner dans l'établissement pour dormir, tandis que 30 personnes étaient maintenues sur place pendant l'incendie.

L'incendie a pu être éteint vers 22h45. L'adjoint au maire de la commune des Terrasse a évoqué « une solidarité impressionnante et sans faille qui a permis de limiter les dégâts ».

Sources[modifier | modifier le wikicode]