France : prise d'otage dans une radio locale auboise

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

17 avril 2014. – Vers 10 h 45, à Pont-Sainte-Marie, Angelo, un mineur âgé de 17 ans, a pu pénétrer dans les locaux de Radio Latitude, station de radio locale indépendante de catégorie B émettant dans le département de l'Aube. Il a pris en otage un jeune animateur de la station avant d'intervenir en direct sur l'antenne. Après 4 heures de prise d'otage, l'animateur de Radio Latitude a pu être libéré et le preneur d'otage interpellé.

Le jeune homme avait un contentieux avec le directeur de la radio, Sylvain Jourdain, qu'il accuse de l'avoir violé à l'âge de 14 ans lors d'un stage. Il l'avait déjà agressé à coups de batte de baseball au début du mois de mars et a pu être arrêté plusieurs jours après et présenté au parquet de Troyes.

Lors de sa prise d'antenne, il annonce être armé d'un pistolet avec deux chargeurs : « je suis dans la radio avec Arthur, 18 ans, je le prends en otage, j'suis armé, j'ai 2 chargeurs, j'ai un pistolet, [...] Le premier qui rentre, j'le fume, c'est clair et net, [...] y en a un qui bouge, j'le fume. » Il est par la suite revenu sur les motifs de l'agression. Plusieurs témoins ainsi que la télévision locale Canal 32 indiquent que des coups de feu auraient aussi été entendus.

Un important dispositif de police a pu être mis en place. Le périmètre de sécurité a nécessité la fermeture à la circulation de l'avenue Jules-Guesde ainsi que d'une école primaire située à proximité des locaux. Le préfet et le procureur de la République Alex Perrin se sont également rendus sur les lieux vers midi. Les hommes du Raid sont arrivés sur place vers 13 h 30. Deux négociateurs ont tenté d'établir un premier contact avec Angelo.

L'otage, âgé de 18 ans selon l'intervention à l'antenne d’Angelo, a été libéré vers 14 h 30. Un officier de police a finalement pu le convaincre de le relâcher. Le mineur a été interpellé une heure après par les policiers du Raid lors d'un assaut autour du bâtiment, alors qu'il se trouvait sur le toit de la station.

Selon le procureur de Troyes, il sera prochainement examiné afin de déterminer s'il ne souffre pas de problèmes psychiatriques. « À l'issue de sa garde à vue, probablement vendredi, nous verrons quelle suite pénale donner à cette affaire s'il n'y a pas d'ici là d'hospitalisation du suspect », a-t-il ajouté.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 17 avril 2014

Jour suivant avant
    Page
  • Page France de Wikinews « France »
  • de Wikinews.