France : les syndicats de la presse dénoncent les futures hausses des tarifs postaux

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

28 juillet 2008. – Le 23 juillet 2008, La Poste et l'État ont signé un nouvel accord concernant la presse. Celui-ci pourrait voir les tarifs postaux préférentiels, dont bénéficiait la presse française, augmenter considérablement.

Dans son éditorial daté de ce jour, Ouest-France s'interroge sur « sur la cohérence des démarche entreprises par l'État en ce domaine. En effet, au moment même où le président de la République souhaite faciliter la distribution des journaux, La Poste, qui joue, en ce domaine, le rôle que l'on sait, impose des tarifs de distribution considérables, allant de 23 % à plus de 30 % en sept ans, en plus de l'inflation » .

Bruno Frappat, du quotidien La Croix, dénonce une « une pression nette – voire brutale – pour que les négociateurs signent tous sous peine de voir annuler les concessions faites aux signataires, étrange procédé de négociation, on en conviendra. »

Dans un communiqué publié par ce même quotidien, le syndicat de la presse quotidienne régionale a exprimé ses pires craintes quant à la pérennité des entreprises liées à la presse.

De son côté, Anne-Marie Courderc, présidente du syndicat de la presse magazine et d'information, estime aussi que « ces augmentations tarifaires, hors du commun, vont avoir un impact considérable sur les comptes d'exploitation (…) La facture postale des éditeurs aura augmenté, hors inflation, dans une proportion qui varie, selon les titres, de 38 à 63 % en dix ans, s'ajoutant à des revalorisations déjà considérables lors des années passées »

Selon l'éditorialiste de Ouest-France François Régis Hutin, « la poste française, après ces hausses, sera celle qui, en Europe, pratiquera les tarifs de la distribution de la presse les plus élevées ». Il dénonce les contradictions de l'État qui redoutait précédemment que la presse ne se rapprochât du précipice.

Sources

  • ((fr)) –  « La presse frappée par les tarifs de La Poste ». Ouest-France, page 5n° 1942628 juillet 2008.
  • ((fr)) – François Régis Hutin« La presse écrite au bord du précipice ». Ouest-France, page 1n° 1942628 juillet 2008.