France : le tramway se fait attendre à Toulouse

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Citadis 302 Toulousain exposé rue d'Alsace-Lorraine lors des Journées du patrimoine 2010

29 novembre 2010. – Un beau tramway tout neuf, conçu par Airbus devait faire ses premières rotations avec des passagers aujourd'hui. Déception des Toulousains : il n'en est rien. Les conducteurs de tram maintiennent leur préavis de grève et bloquent donc le dépôt de Garossos, près du terminus de Beauzelle. Le conflit était pourtant prévu de longue date, car le préavis de grève pour le lancement du tramway avait été déposé en mars dernier à l'appel de la CGT, la CFDT, FO et Sud Transports. Depuis samedi, des parpaings posés sur les rails empêchent les rames de sortir du dépôt.

Pour Tisséo le lancement commercial de la ligne a eu lieu puisque des bus de substitution ont été mis en place en déviant des lignes desservant Blagnac et Beauzelle. Au lieu d'une circulation allégée promise par l'arrivée du tram, les usagers ont dû patienter pour pouvoir prendre le bus. Les traminots réclament une prime immédiate de dix points (soit 85 mensuels) pour tenir compte de leur nouvelle qualification. Les agents d’encadrement en perçoivent déjà une pour la même formation. Les syndicalistes de Sud sont désormais seuls dans le blocage. Leur comportement les a mis sur la sellette : la direction du réseau de transports en commun Toulousain condamne « la position irresponsable de certains syndicaliste de Tisséo ».

Un tramway nommé Désir donc, avant de pouvoir mettre un point final à cette affaire et pouvoir enfin dire si ce tramway sera nommé Plaisir.

Voir aussi

Sources



  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.