France : annulation de l'inauguration du tramway de Toulouse

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Présentation du tramway sur la Place du Capitole en 2007

27 novembre 2010. – Des rames baptisées au canon à eau à AéroConstellation, une traversée de nuages à Odyssud, une tempête de neige à Casselardit. C'est le spectacle que réservait la compagnie Nantaise La Machine aujourd'hui à partir de 14 heure pour la journée inaugurale de la ligne T1 du tramway de Toulouse, qui n'aura finalement pas lieu.

Les appels au blocage du dépôt de tramways venaient des 4 principales centrales syndicales CFDT, CGT, FO et Sud Transports, qui réclament une prime de 800€ pour tout le personnel Tisséo (2360 personnes) à l'occasion de l'inauguration de la ligne, et pas seulement aux 300 traminots les plus impliqués. Sud Transports demandait également une prime de polyvalence pour les conducteurs de bus qui ont reçu une habilitation à conduire les tramways, prime pour l’instant réservée aux agents de maîtrise. Malgré les négociations entre les deux parties, nul accord n’avait pu être trouvé, la direction proposant une prime unique de 300 euros.

Par conséquence, le député maire de Toulouse Pierre Cohen, de ce fait président de Tisséo, a annoncé vendredi en conseil municipal que l’inauguration du tramway prévue aujourd'hui était annulée. La grève sera reconduite la semaine prochaine.

« En raison de la position irresponsable de certains syndicalistes de Tisséo, les conditions de réussite de l’inauguration de la ligne de tram T1 ne sont plus réunies » a ensuite indiqué un communiqué de Tisséo. Dans ce communiqué Pierre Cohen « déplore que certains responsables syndicaux gâchent cette fête attendue par tous les habitants de l’agglomération toulousaine et préparée avec enthousiasme par les personnels de Tisséo ».

Le tracé de l'ex ligne E

Concernant les augmentations salariales, Tisséo rappelle « qu’elles seront discutées dès janvier 2011, comme chaque année lors du rendez-vous annuel de négociations avec les partenaires sociaux. Ce rendez- vous a permis en 2010, une augmentation des salaires des conducteurs de près de 6 % » rappelle-t-on encore.

D’une manière générale, Pierre Cohen et Gérard André, président de Tisséo Régie, « appellent à la construction de relations sociales plus apaisées ». Franck Delpérier, de Sud Transports, rappelle que lors des inaugurations du métro en 1993 et 2007, les pouvoirs publics avaient été beaucoup plus attentifs aux négociations sociales.

Absent de la ville Rose depuis 1957, le tramway entrera en service lundi pour relier Toulouse à Beauzelle en passant par Blagnac, à travers 18 stations pour 10,9 km. Tisséo prévoit une fréquentation de 30 000 passagers par jour et étudie actuellement le prolongement de la ligne pour 2012 ou 2013 avec la ligne G (ligne Garonne).

Sources