France : le ministère de l'Économie cible d'une cyberattaque de grande ampleur

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fichier:2361-Paris.jpg
Le ministère a assuré que les données personnelles des contribuables ne sont pas concernées.

8 mars 2011. – Le ministère français de l'Économie a subi une cyber-attaque majeure sur ses ordinateurs, touchant un total de 160 équipes, mettant l'accent sur les documents préparés pour la prochaine réunion du G-20, et qui stockent des informations sensibles à partir du département du Trésor français. Selon la police française, l'attaque s'est déroulée de décembre jusqu'à la semaine dernière.

Selon des sources gouvernementales, les données ne contiennent pas d'informations sur le compte privé d'un contribuable, uniquement les documents sur la prochaine réunion du G-20. Un effet immédiat de l'attaque est la mise hors service de 10% des terminaux connectés au ministère afin d'examiner ces activités suspectes.

Le service de cyber-enquête n'a pas de suspects, mais a déjà découvert l'origine de l'infection : elle aurait été causée par l'ouverture d'un courriel contenant un cheval de Troie, propageant ainsi le virus sur le réseau interne du ministère.

De son côté, la présidence de la République a démenti les informations du quotidien Libération prétendant qu'elle avait été elle aussi prise pour cible.

Sources



  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.