France : la vidéo d'une interpellation policière à Joué-les-Tours fait le tour d'internet

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
thumbs
Voir aussi
Articles sur Wikipédia
Localisation de la France
Localisation de la France

21 août 2013. – Une interpellation effectuée dimanche matin (le 18 août) à Joué-les-Tours défraie depuis la chronique notamment suite au postage sur YouTube d'une vidéo mettant en cause un des policiers frappant à coup de matraque une femme, avant de l'asperger au moyen d'une bombe lacrymogène. La vidéo qui dure environ huit minutes ne montre pas le début de l'interpellation ce que déplore le syndicat Unité SGP Police-Force Ouvrière qui assure que le policier avait été préalablement mordu plusieurs fois.

La vidéo intitulée « Honte à la police » sur le site de partage en ligne, a déjà été vue des centaines de milliers de fois. Elle a déclenché la saisie de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) comme l'a indiqué le ministre de l'intérieur Manuel Valls qui indique également que « toute la vérité et toute la transparence devait être faite sur cet incident » tout en précisant qu'il « n'accepte pas les mots « Honte à la police française » » associés à la vidéo. De son côté, Bruno Albisetti, procureur adjoint de la République de Tours, a prévu de recevoir les policiers impliqués et de visionner la vidéo avec eux. Bruno Albisetti complète : « Après, je verrai si cela mérite d'ouvrir une enquête. Si je suis convaincu par les explications des policiers, je n'ouvrirai pas d'enquête. ».

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 21 août 2013

Jour suivant avant
    Page
  • Page France de Wikinews « France »
  • de Wikinews.