France : l’hôpital de Corbeil-Essonnes touché par une cyberattaque

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Logo H d’hôpital.
Logo H d’hôpital.

Publié le 22 août 2022
Le dimanche 21 août 2022 vers 1h, l’hôpital de Corbeil-Essonnes (Essonne) a été victime d'une cyberattaque, le ou les pirates ont formulé une demande de rançon de 10 millions de dollars en anglais. Le système informatique est toujours bloqué et une enquête a été ouverte. Le piratage perturbe gravement l’activité du centre hospitalier.

L’hôpital a déclenché un plan blanc. L’établissement a indiqué dans un communiqué que « cette attaque rend pour l’heure inaccessible tous les logiciels métiers de l’hôpital, les systèmes de stockage (notamment d’imagerie médicale) et le système d’information ayant trait aux admissions de la patientèle ». L’Agence nationale en matière de sécurité et de défense des systèmes d’information (Anssi) a été « rapidement saisie par la cellule de crise », a souligné le centre hospitalier, ajoutant par la suite les modes de prise en charge de la patientèle. Dans le communiqué, l’établissement rassure, « Cette attaque n’impacte pas le fonctionnement et la sécurité du bâtiment hospitalier, tous les réseaux restent en activité (téléphone à l’exception du fax, flux automatisés de distribution, etc.). L'établissement met tout en œuvre pour maintenir les soins ambulatoires. » Les patients qui nécessitent l’accès au plateau technique ont été réorientés vers des hôpitaux publics d’Île-de-France.

Depuis plus de 24 heures, les soignants sont contraints de tout gérer sur papier. « L’activité du bloc opératoire a été aussi fortement ralentie. Certaines opérations ont même dû être déprogrammées. Une enquête a été ouverte par le paquet de Paris. », rapporte la journaliste Valentine Meyer à franceinfo. Pour l'heure, les magistrats attendent les premiers rapports des spécialistes de l'Anssi. Leurs analyses sur le type, la nature ainsi que la portée du rançongiciel permettront aux enquêteurs d'orienter leurs investigations. Les investigations ont également été confiées aux gendarmes du Centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N).

Le 22 août 2022, le ministre de la Santé et de la Prévention, François Braun, a commenté la situation sur Twitter, « Je suis de près la situation au Centre hospitalier Sud Francilien de Corbeil-Essonnes, touché par une cyberattaque. C’est un acte inqualifiable, ses auteurs seront poursuivis. Plein soutien aux équipes mobilisées pour la sécurité & la continuité de prise en charge des patients. ».

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews

avant Jour précédent

22 août 2022

Jour suivant avant