France : l'UMP posera électroniquement trois questions à ses 210 000 membres les 28 et 29 mai 2015

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Siège de l'UMP.

3 mai 2015. – L'Union pour un mouvement populaire (UMP) posera électroniquement trois questions à ses 210 000 adhérents les 28 et 29 mai 2015.Cette consultation se déroulera à la veille du congrès du parti prévu le 30 mai prochain.

L'information a été donnée à l'Agence France-Presse par la vice-présidente du parti, Nathalie Kosciusko-Morizet. Pour cette consultation, seules les personnes à jour de leur cotisation au 31 décembre 2014 pourront participer. Cette consultation se fera par un système de vote électronique non dévoilé à ce jour.

Les trois questions auxquelles les adhérents devront répondre portent sur les thématiques suivantes :

  • les statuts du parti ;
  • le nom du parti, le nom communiqué à ce jour est « les Républicains » ;
  • le principe d'une liste unique pour le bureau politique.

Les nouveaux statuts visent à ce que les décisions soient prises par une plateforme de vote électronique. Ceci permettra de faire disparaître les cinq courants du parti.

Par ailleurs, une seconde consultation sera organisée le 4 juillet pour les présidents de fédération. Pour participer à cette seconde consultation, les adhérents devront être à jour de leur cotisation au 30 juin 2015.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 3 mai 2015

Jour suivant avant