France : huit blessés dans une collision entre un train et une remorque de tracteur à Auby

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

50° 24′ 27″ N 3° 04′ 53″ E / 50.407394, 3.081499 (Accident ferroviaire d'Auby)

Le passage à niveau, le 14 août 2013.

30 juillet 2013, France. – Un train utilisé pour une relation Douai-Lille du TER Nord-Pas-de-Calais sur la ligne de Paris-Nord à Lille a percuté vers 9 h 40 la remorque de gravats d'un tracteur, blessant ainsi légèrement huit passagers. Restés coincés sur le passage à niveau, les gravats ont fracturé quelques vitres de la rame Z 24500, causant des blessures superficielles à huit passagers qui ont été conduits à l'hôpital de Douai par les sapeur-pompiers. Les 151 autres passagers ont été emmenés vers la salle communale d'Auby, avant d'être conduits par bus à Lille où ils sont arrivés à midi. Des gravats ont même brisé des fenêtres d'une habitation proche.

Le tracteur était conduit par un employé communal, qui aurait vu la remorque se détacher juste avant l'arrivée du train. Or, 800 mètres sont nécessaires pour stopper un TER lancé à vitesse maximale. Ici, la SNCF signale qu'il roulait en-dessous de 130 km/h sur cette section limitée à 160 km/h. L'enquête de gendarmerie devra déterminer si la remorque s'est détachée avant ou après que les barrières ne s'abaissent. D'après le conducteur, les voyants n'étaient pas allumés quand elle s'est désolidarisée, mais il n'est pas parvenu à la raccrocher à temps.

Réseau Ferré de France, qui assure l'entretien des voies, précise que le passage à niveau fonctionne bien. Il n'était pas considéré comme dangereux et a été vérifié la veille quand un resserrage des dalles de platelage a été effectué.

Les trains n'ont plus circulé de la matinée dans le sens Douai-Lille ; quatre trains ont été supprimés, vingt-deux ont été retardés et quatre bus de substitution ont été mis en place, d'après la SNCF. Le trafic a repris vers 13 h 15. Un seul rail a été endommagé mais il ne servait plus, puisque la ligne de Pont-de-la-Deûle à Bachy - Mouchin et la ligne de Pont-de-la-Deûle à Pont-à-Marcq sont fermées depuis plusieurs décennies.

Très rapidement, le maire d'Auby a reporté la faute sur RFF.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 30 juillet 2013

Jour suivant avant