France : disparition de Bruno Cremer

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nouvelles connexes
Nécrologies sur Wikinews

9 août 2010. – Le comédien français, Bruno Cremer, est décédé samedi dans sa 81ème année, anniversaire qu'il devait fêter le 6 octobre prochain. Comme son compatriote, Robert Lamoureux, il était né à Saint-Mandé. Il joua dans près de 40 films dont Paris brûle-t-il ?, de René Clément, L'Alpagueur, de Philippe Labro, La Légion saute sur Kolwezi, de Raoul Coutard, Espion, de Yves Boisset ou encore Noce blanche, de Jean-Claude Brisseau. Plus méconnu, sa carrière au théâtre où il joua dans 13 pièces. Il interpréta Shakespeare, Wilde, Anouilh avant de se tourner vers le cinéma.

En 1991, il prend la succession de Jean Richard dans la série des Enquêtes du commissaire Maigret, d'après l'œuvre éponyme de Georges Simenon. Il joua ce rôle pour la télévision dans 54 épisodes jusqu'en 2005. Étant atteint de la langue, ceci l'amena à abandonner la série. Lors du dernier épisode, « Maigret et l'étoile du Nord », sa voix est doublée par Vincent Grass en raison de sa maladie.

Durant toute sa carrière, il obtient deux récompenses. En 1990, il remporte le Bayard d'Or du meilleur comédien dans Tumultes de Bertrand Van Effenterre au festival du film francophone de Namur. En 2001, il décroche le prix du meilleur comédien dans Mon père de José Giovanni au festival du film d'action et d'aventure de Valenciennes.

Sources

Voir sur Wikipédia l'article
Bruno Crémer.