France : des drones et des leurres pour améliorer la sécurité routière

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Panneau radar.jpg

« Les routes de France ne peuvent pas être un cimetière. »

« En matière de sécurité routière, il ne faut jamais ralentir nos efforts. Les résultats s'obtiennent par la ténacité et la fermeté. »

Manuel Valls, Premier ministre



2 octobre 2015. – Ce vendredi, un comité interministériel de sécurité routière (CISR) s'est réuni à l'Hôtel Matignon pour arrêter un nouveau plan d'actions. Le précédent CIRS date de plus de quatre ans. Cette réunion a été motivée par le fait que, depuis plusieurs mois, le nombre de tués sur les routes est à la hausse avec, notamment, un mois de juillet particulièrement meurtrier : 360 morts, soit 58 de plus qu'en juillet 2014, soit une augmentation de 19,2 %.

À l'issue de ce comité, le Premier ministre a annoncé 22 mesures destinées à améliorer la sécurité afin d'inverser cette tendance. Parmi ce mesures, on peut citer, à l'horizon 2018 :

  • l'installation de 500 nouveaux radars,
  • l'installation de 10 000 « leurres ». Il s'agit de cabines pouvant, ou non, contenir un radar. Cette mesure de prévention aurait déjà porté ses fruits au Royaume-Uni,
  • l'expérimentation de drones destinés à détecter les « conduites à risque »
  • le contrôle technique obligatoire pour les deux-roues, lors de leur revente,
  • La généralisation de nouveaux tests salivaires pour détecter l'usage de drogues au volant...

Ces mesures s'ajoutent aux 26 autres, qui avaient été annoncées en janvier par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et dont aucun « bilan d'étape » n'a encore été dressé.

Pour Chantal Perrichon, la présidente de la Ligue contre la violence routière, la baisse généralisée[1] de la limitation de vitesse, qui n'était pas à l'ordre de jour, indique qu'« il n'y a rien à attendre d'un CISR réuni dans l'urgence » alors que l'association 40 millions d'automobilistes anticipe des mesures répressives. et dénonce un pays devenu « le catalogue mondial des mesures de répression ».

Sources et références[modifier | modifier le wikicode]


  1. Cette réduction de la vitesse est néanmoins testée dans plusieurs régions.
Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 2 octobre 2015

Jour suivant avant
  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.