France : Manuel Valls obtient la confiance de l'Assemblée nationale

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Manuel Valls à Toulouse en 2012

16 septembre 2014. – Le Premier ministre français, Manuel Valls, a tenu aujourd'hui son discours de politique générale à l'issu duquel il a obtenu la confiance de l'Assemblée nationale avec 269 voix pour, 244 contre et 53 abstentions. Lors de son discours il a affirmé qu'il ne touchera pas aux 35 heures alors que le nouveau ministre de l'économie, Emmanuel Macron, avait affirmé la veille de sa nomination au ministère de l'économie qu'il était favorable au fait d'autoriser « les entreprises et les branches à déroger » aux 35 heures.

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg Réformer, ce n'est pas casser, ce n'est pas régresser. Il n'y aura pas de remise en cause des 35 heures ni du temps de travail. Réformer, ce n'est pas casser le CDI, baisser les salaires dans la fonction publique. Réformer, c'est choisir des priorités Right pointing double angle quotation mark sh3.svg

— Manuel Valls

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 16 septembre 2014

Jour suivant avant