Cet article de nouvelles contient des informations de voyage

France : Grève à Air France, 50 % des vols longs-courriers au départ de Paris annulés jeudi

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

21 février 2018. – En raison de la grève pour les salaires qui concernera le personnel navigant et au sol, Air France prévoit l'annulation de la moitié de ses vols long-courriers au départ de Paris ce jeudi.

Avec un « taux de grévistes estimé à 28 % pour cette journée », la compagnie précise dans un communiqué qu'elle n'assurera que « 50 % de ses vols long-courriers au départ de Paris », mais que « 85 % de ses vols court-courriers » et « 75 % de ses vols moyen-courriers au départ et vers Paris-Charles de Gaulle » seront assurés.

Air France invite donc ses clients à « reporter leur voyage ou modifier leur billet sans frais », puisque « des perturbations et des retards ne sont pas à exclure ».

L'ensemble des syndicats représentatifs chez les pilotes (SNPL et Spaf) et les hôtesses et stewards (SNPNC, Unsa-PNC et Unac), rejoints par trois organisations au sol (CGT, FO et SUD) et trois non représentatives (Alter pour les pilotes, CFTC et SNGAF du côté du personnel navigant commercial), appellent à la grève. Pour cause : ils jugent insuffisant le projet d'accord émis par la direction prévoyant, entre autres, une augmentation générale de salaire (la première depuis 2011) de 1 %, alors que l'entreprise présente de bons résultats financiers.

Les syndicats réclament donc une hausse générale de 6 % des salaires, que le directeur général d'Air France, Franck Terner, juge « déraisonnable et irréaliste ». Il déplore ce mouvement social, une « mauvaise chose pour l'image » de la compagnie et « pour l'entreprise » elle-même.

Au total, les salariés « percevront cette année entre 3 et 4,5 % » de plus que l'an dernier, a affirmé le directeur général, qui observe cependant que « si nos résultats se sont améliorés », ils demeurent toutefois « significativement en dessous de ceux de nos compétiteurs » : « deux fois inférieurs à ceux de Lufthansa, trois fois inférieurs à ceux de British Airways ». Franck Terner rappelle également que la compagnie avait « pour la première fois depuis 2011 débloqué les grilles » de rémunération et « surtout négocié un accord d'intéressement » à hauteur de « 130 millions d'euros ».

Les salariés devraient se réunir jeudi à 10h00 devant le siège social de la compagnie à Roissy.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 21 février 2018

Jour suivant avant