France : 18 enfants coupés du monde

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

23 novembre 2006. – La communauté biblique « Tabitha’s Place », installée à Sus-Navarrenx, dans les Pyrénées-Atlantiques, également connue sous le nom d’ "Ordre apostolique" a reçu mardi la visite inopinée d’une délégation de la commission d’enquête parlementaire sur les sectes qui a eu la surprise de découvrir au cours de leur visite 18 enfants âgés de 6 à 16 ans, "complètement coupés du monde" a indiqué la commission à la sortie.

Les parlementaires ont indiqué aux médias que ces enfants, « scolarisés » sur place, à qui on a appris à lire, ne comprendraient pas le sens de ce qu’ils lisent, n’auraient aucun contact avec l’extérieur, ne seraient pas vaccinés et ne sortiraient jamais, sauf lorsqu’ils accompagnent leur parents sur les marchés. Selon la commission, ils seraient effrayés par le monde extérieur, ils vivraient en complète autarcie avec leurs parents. Une centaine de personnes vivrait à « Tabitha’s Place » et les membres de la communauté affirment suivre strictement les enseignements de la Bible et précisent que « toute collaboration avec le système éducatif reviendrait à accepter de compromettre notre conscience. » En France, il est légal de scolariser des enfants à domicile, le président de la commission d’enquête, qui rendra son rapport le 19 décembre prochain, a indiqué que celle-ci fera des propositions pour que « les pouvoirs publics puissent libérer ces enfants de l'enfermement psychologique. »

Sources