Formule 1 : Kimi Räikkönen est champion du monde

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kimi Räikkönen en 2008.

22 octobre 2007. – Au terme du dernier Grand Prix de la saison 2007 au Brésil, le Finlandais Kimi Räikkönen s'impose et devient pour la première fois de sa carrière champion du monde de Formule 1 à 28 ans chez Ferrari.

Lors du GP du Brésil, trois pilotes au départ de la course pouvaient postuler au titre de champion du monde : le Britannique Lewis Hamilton, l'Espagnol Fernando Alonso et Kimi Räikkönen avec avantage au premier. La course débuta sous les meilleurs auspices pour le Finlandais qui se hissa au premier virage en seconde position derrière son co-équipier brésilien Felipe Massa, Alonso doubla quant à lui Hamilton pour se retrouver troisième et poussa même à la faute ce dernier qui en ratant un virage se voit rétrogradé en huitième position, Alonso est alors champion du monde virtuellement. Quelques tours plus tard, Hamilton, décidé à attaquer, connaît un problème électronique qui le ralentit au point d'être dépassé par de nombreux pilotes et se retrouve alors dix-huitième, il entreprend alors une remontée dans le traffic. Devant, Massa et Räikkönen s'échappent, prenant le large sur Alonso toujours troisième, puis lors d'un ravitaillement, le Finlandais passe son co-équipier et se place en tête de la course devenant à son tour champion du monde virtuellement, Alonso décide alors d'accélérer mais trop de distance entre sa voiture et les deux Ferrari les séparent pour qu'il puisse les rejoindre, seul Hamilton alors peut empêcher le Finlandais de s'octroyer le titre, il poursuit sa remontée mais termine à la septième place lorsque Räikkönen franchit la ligne d'arrivée devant Massa et Alonso.

Räikkönen (110 points) devient champion du monde avec seulement un point d'avance au classement général des pilotes sur Alonso (champion du monde 2005 et 2006) et Hamilton (qui a démontré toute l'étendue de son talent pour sa première saison en F1 à 22 ans, en étant tout près de remporter le titre) qui ont chacun 109 points. Au classement des constructeurs, Ferrari remporte le titre aisèment après le retrait de tous les points de McLaren-Mercedes à la suite de l'affaire d'espionnage avant l'été 2007.

Classement

Classement pilotes
Rang Pilote Points
1 Kimi Räikkönen 110 points
2 Fernando Alonso 109 points
3 Lewis Hamilton 109 points
4 Felipe Massa 94 points
5 Nick Heidfeld 61 points
Classement constructeurs[1]
Rang Constructeur Points
1 Ferrari 204 points
2 BMW Sauber 101 points
3 Renault 51 points
4 Williams-Toyota 33 points
5 Red Bull Racing 24 points

Notes

  1. McLaren ne marque pas de points cette saison en raison de son implication dans une affaire d'espionnage.

Sources