Football : résultats des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


24 février 2007. – La première manche des huitièmes de final de la Ligue des Champions a été jouée mercredi, avec au moins un résultat controversé[1] et beaucoup de matchs nuls. Ce tour a commencé mardi dernier avec quatre rencontres, les quatre autres étant jouées le lendemain avec en particulier celle du champion en titre, le FC Barcelone.

Résultats

David Beckham.
  • Real Madrid (Espagne) 3 - 2 Bayern Munich (Allemagne) : la star anglaise David Beckham a débuté le jeu avec les Galactiques pendant que de son côté, l'anglo-canadien Owen Hargraeves effectuait son retour après blessure pour le Bayern. Madrid chercha rapidement à s'imposer, avec une passe de Beckham à Ruud van Nistelrooy, qui glissa la balle à Raul, qui plaça la balle en dehors du portée du gardien Oliver Kahn dans le coin inférieur gauche du filet. Le Bayern revint au score 13 minutes après qu'un coup-franc de Willy Sagnol fut prolongé de la tête par Lucio dans le but madrilène. Madrid poursuivit l'offensive, et 5 minutes après, Raul répliqua de la tête sur un coup de pied de coin de Beckham. L'écart fut accru par le Real 5 minutes après, lorsque van Nistelrooy dévia dans le but un corner de Beckham. Le Bayern réduisit le score par un but de Marco van Bommel, conservant ainsi ses chances.
  • PSV Eindhoven (Pays-bas) 1 - 0 Arsenal FC (Angleterre) : Arsenal s'est présenté sans la présence de plusieurs de ses joueurs clés en raison de la final de la Carling cup ce week-end contre Chelsea, mais leur buteur Thierry Henry était bien présent dans l'équipe avec Emmanuel Adebayor comme partenaire dans l'attaque. Le seul but fut inscrit à la 61e minutes, lorsqu'Edison Mendez frappa à une distance de plus de 20 mètres du but.
Jens Lehmann.
  • LOSC (France) 0 - 1 Manchester United (Angleterre) : dans une partie au déroulement fortement contreversé, Manchester a rapporté un point crucial gagné sur un coup-franc (beaucoup trop ?) rapidement joué de Ryan Giggs. Lille a vigoureusement protesté sur ce but litigieux, arguant que son équipe dressait le mur lorsque Giggs tira. L'équipe fut presque sur le point de quitter le terrain. Après que les offciels eurent calmé, la partie a reprise. Une réclamation a été déposée devant l'UEFA, mais vient d'être repoussée ce jour.
  • AS Rome (Italie) 0 - 0 Olympique Lyonnais (France) : match nul, marqué par la rudesse : 11 cartons jaunes, dont 8 pour la seule Roma.
  • Internazionale Milan (Italie) 2 - 2 FC Valence (Espagne) : l'Inter se présente après avoir remporté 15 rencontres dans le championnat d'Italie, alors que Valence se fait aussi remarquer dans le sien. L'Inter attaqua le premier avec Cambiasso reprenant un rebond sur une redirection d'Ibrahimovic d'un coup franc de Figo repoussé par le gardien Canizares. Valence répliqua immédiatement avec un coup franc de David Villa Sanchez des 28 mètres. L'Inter rétablit leur avance dix minutes plus tard, sur un but de Macion après une passe de Julio Cruz. Alors que la rencontre allait sur sa fin, Valence, sur un pressing, égalisa d'un but de Silva sur une reprise de volée d'un corner.
Santiago Canizares.
  • FC Porto (Portugal) 1 - 1 Chelsea (Angleterre) : les deux buts vinrent rapidement dans la rencontre, Porto inscrivant le premier but après 12 minutes. Jose Meireles repris de volée un ballon qui, sur une déviation du genou de Franck Lampard, trompa le gardien Petr Cech. Chelsea répliqua 4 minutes après seulement, lorsque Arjen Robben effectua de la ligne de touche une balle centrée reprise par Andrei Schevchenko.
  • Barcelone (Espagne) 1 - 2 Liverpool FC (Angleterre) : cette rencontre a vu les champions en titre opposés à leurs prédécesseurs. Barcelone commença fort, et Deco marqua tôt, sur une passe croisée de Zambrotta. Liverpool égalisa peu avant la mi-temps, lorsque Craig Bellamy poussa de la tête la balle dans le but, hors de portée de Victor Valdez. Après la pause, Jan Arner Riise permit à Liverpool de remporter le match sur une passe de Bellamy au milieu d'une défense peu efficace de Barcelone.


Notes

Sources