Facebook adoptera les recommandations de la commissaire à la protection de la vie privée du Canada

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

29 août 2009. – Un récent communiqué de presse du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada stipule que Facebook, 3e site le plus visité au monde selon Alexa Internet, devra adopter les quatre recommandations de la commissaire à la protection de la vie privée du Canada Jennifer Stoddart. Les changements que fera le site rendront celui-ci plus conforme aux lois canadiennes en matière de vie privée.

« En raison de ces changements, la vie privée des 200 millions d’utilisateurs de Facebook au Canada et à travers le monde sera beaucoup mieux protégée », affirme la commissaire à la protection de la vie privée, Jennifer Stoddart.

« Cela est extrêmement important. Les personnes pourront profiter des avantages du réseautage social sans avoir à renoncer au contrôle de leurs renseignements personnels. Nous sommes très heureux que Facebook ait répondu favorablement à nos recommandations. »

Le mois dernier, un premier communiqué rapporte que Facebook ne respecte pas les lois canadiennes sur la protection de la vie privée. À la suite de ce rapport, Facebook a pris certaines mesures afin de se conformer à la loi canadienne, mais elles n'ont pas satisfait la commissaire.

Un mois plus tard, Facebook promet d'effectuer de nouveaux changements. « Facebook promet d’effectuer des changements technologiques significatifs afin de corriger l’enjeu qui nous semblait être le risque le plus important pour les utilisateurs, soit la circulation relativement libre de renseignements personnels à plus d’un million de développeurs d’applications un peu partout à travers le monde », selon la commissaire adjointe Elizabeth Denham qui était responsable de l'enquête au nom du Commissariat.

Les quatre mesures concerneront l'accès aux données personnels pour les tiers développeurs d'applications, la désactivation et suppression des comptes, les renseignements personnels des non-inscrits et les comptes des utilisateurs décédés.

« Les développeurs d’applications ont bénéficié d’un accès pratiquement sans bornes aux renseignements personnels des utilisateurs de Facebook. Les modifications que Facebook prévoit mettre en place permettront aux utilisateurs de contrôler le type de renseignements personnels accessibles par les applications. »

— Elizabeth Denham

« Avec la conclusion de l’enquête sur Facebook, le Commissariat a émis des attentes claires sur la façon dont les sites de réseautage social doivent protéger les renseignements personnels. Les autres sites devraient prendre note — et prendre les mesures qui s’imposent pour s’assurer d’être conformes aux lois canadiennes. »

— Elizabeth Denham

Article connexe

Sources


  • Page Canada de Wikinews Page « Canada » de Wikinews. L'actualité canadienne dans le monde.