Espace : objectif Mars pour Barack Obama ?

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le programme Constellation a été abandonné, alors que l'un des lanceurs développés pour ce programme avait déjà effectué un vol d'essai.

14 avril 2010. – Le 1er février dernier, le président américain Barack Obama avait annoncé l'annulation du programme Constellation visant le retour d'hommes sur la Lune, lancé par George W. Bush en 2004. Neuf milliards de dollars avaient déjà été investis dans ce programme pour le développement du lanceur Ares, qui avait réalisé un premier vol d'essai en octobre 2009. Chaque année, la NASA reçoit un budget de 18 milliards de dollars ; selon une enquête demandée par le président, 3 milliards supplémentaires par an auraient étés nécessaires pour maintenir le programme Constellation — somme que les États-Unis se disent incapables de verser dans la tumultueuse situation économique actuelle.

John Logsdon, ancien directeur du Space Policy Institute à l'Université George Washington, avait alors déclaré qu'il s'attendait à ce que « la proposition de M. Obama provoque une levée de boucliers au Congrès, où les élus de Floride, et d'autres États dépendants de la Navette et de Constellation vont voir d'un très mauvais œil l'abandon de ce programme ». Il ne s'était pas trompé : après les nombreuses critiques qu'il a reçu, du Congrès ou de la NASA, le président a revu sa position. Demain, M. Obama se rendra donc à cap Canaveral, en Floride, pour annoncer un nouveau programme.

Mardi, la Maison Blanche a indiqué dans un document qu'elle envisageait d'envoyer des Américains sur Mars, en augmentant le budget de la NASA de six milliards de dollars sur cinq ans. « Le président va détailler les objectifs et stratégies de cette nouvelle vision pour la NASA, y compris des destinations dans l'espace correspondant aux capacités technologiques grandissantes jusqu'à ce que nous puissions atteindre Mars ».

Sources