Espace : nouvel essai pour le 200e vol d'Ariane

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Maquette d'Ariane 5 à l'entrée du Centre spatial guyanais.

16 février 2011. – Le 200e tir d'une fusée du programme européen Ariane devait être opéré hier depuis la base de lancement de Kourou, en Guyane française. Le lancement de cette fusée Ariane 5 prévu à 22 h 13 UTC (19 h 13 heure locale) était à instant fixe : en effet, le moindre arrêt de la séquence synchronisée finale avait pour effet immédiat de reporter le lancement à un autre jour. À quatre minutes et une seconde de l'instant fixé pour le décollage, une erreur système en provenance du lanceur a entrainé l'arrêt de la chronologie, et donc le report du lancement. Un autre tir devrait être tenté ce soir.

Ce tir est un lancement important : à peine 30 ans après le lancement inaugural, c'est le 200e décollage d'une fusée Ariane. Cette fusée est fiable à 95 %. Elle est toujours tirée depuis le centre spatial de Kourou qui, grâce à Ariane, est le premier centre de tir du monde avec 60 % des transports commerciaux mondiaux, et un rythme moyen proche d'un lancement par mois. Mais Ariane est de plus en plus concurrencée, notamment par le centre kazakh de Baïkonour qui sert de centre de tir au lanceur russe Proton.

Le tir d'aujourd'hui doit mettre en orbite le plus gros véhicule spatial jamais réalisé en Europe, l'ATV-2 baptisé Johannes Kepler. Une fois largué par le lanceur Ariane, l'ATV doit se diriger vers l'ISS[1] en se guidant via GPS, le tout sous le contrôle des ingénieurs du centre de Toulouse. Il doit ensuite alimenter l'ISS en carburant, vivres, et matériel, puis être chargé des déchets de la station. L'ATV est le seul ravitailleur à pourvoir rehausser l'orbite de la station. À son retour, il se consumera en entrant dans l'atmosphère terrestre.

Notes

Voir aussi

Source


Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews .
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).




  • Page Espace de Wikinews Page « Espace » de Wikinews. L'actualité de l'espace et des lancements.