Espace : la sonde Mars Express a réussi son survol de Phobos

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vue d'artiste de la sonde Mars Express

6 mars 2010. – La sonde européenne Mars Express a effectué mercredi, à 21 h 55 GMT, le plus proche survol de Phobos, passant à 70 km de distance de la plus grande lune de Mars sans subir aucun dégât, a annoncé l'Agence spatiale européenne (ESA).

« Je suis content que tout se passe si bien. Cette approche de Mars Express nous a permis de mieux étudier la structure interne de Phobos », a déclaré Gerhard Schwehm, chef du département d'étude du système solaire à l'ESA.

Lancée le 2 juin 2003 depuis le cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan, la sonde se trouve en orbite martienne depuis le 3 décembre 2003. Il s'agit du cinquième survol le plus proche de Phobos jamais effectué, Mars Express devant au total survoler le satellite de la planète rouge à douze reprises.

Cette campagne de survols de Phobos a commencé le 16 février dernier, à 05 h 52 GMT, quand Mars Express s'était approchée à 991 km de la surface dépourvue d'atmosphère de Phobos. Les survols se poursuivront à des altitudes variées jusqu'au 26 mars, rapporte le site de l'ESA.

En août 2008, la sonde a aussi frôlé Phobos à une distance de 100 km, prenant des photos du satellite et déterminant des lieux d'atterrissage pour la sonde russe Phobos-Grunt. Les opérations sont conduites depuis le Centre européen d'opérations spatiales (ESOC), à Darmstadt.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Sonde Mars Express: le plus proche survol de Phobos de l'histoire » datée du 4 mars 2010.

Voir aussi

Sources



    Page
  • Page Espace de Wikinews « Espace »
  • de Wikinews.