Espace : Philae en action, mais un peu « coincé »

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Philae descend vers le sol de la comète (vue d'artiste).

13 novembre 2014. – Hier, nous apprenions que l'atterrisseur Philae s'était posé comme prévu sur la comète 67P (Tchourioumov-Guérassimenk). Mais peu de temps après, une moins bonne nouvelle a été diffusée par les équipes de l'ESA : les harpons qui auraient dû l'amarrer à la surface de la comète n'ont pas fonctionné correctement. Le risque était que le robot,d'une masse de 100 kg mais dont le poids est extrêmement faible sur la comète (de l'ordre de 1 gramme), ne se maintienne pas à la surface.

On apprit un peu plus tard qu'il fit « trois petits bonds » avant de s'immobiliser définitivement. D'après Marc Pircher, directeur du CNES de Toulouse « C'est à peine croyable. Quand il est arrivé sur la comète, Philae avait une petite rotation et a donc rebondi comme un cabri avant de se poser. »

Il est maintenant établi qu'il est allé se coincer dans une zone assez rocheuse», à 1 km du site initial « à un endroit où on ne voulait surtout pas qu'il se pose parce qu'il n'y a pas beaucoup de lumière, seulement une heure trente de jour toutes les douze heures » a poursuivi M. Pircher au cours d'un point presse. Il a ensuite ajouté « Philae est maintenant un peu de guingois, apparemment sur deux pieds au lieu de trois, complètement incliné. La chance qu'on a, c'est qu'il s'est retrouvé avec les antennes vers le ciel, ce qui fait que la communication marche bien avec Rosetta (...) On est parfaitement heureux (...), on a déjà une moisson de données extraordinaire ! »

Les deux forages prévus sont « pour l'instant repoussés » mais pas encore annulés car en microgravité, une tension des harpons est nécessaire pour compenser la force de forage. Quand aux autres expériences, elles devraient se dérouler normalement, mais il faudra faire vite car, dans le « trou » où Philae est coincé, l'ensoleillement (donc le renouvellement d'énergie grâce aux panneaux solaires) n'est que de 1 h 30 toutes les 12 h. Le robot fonctionnera donc principalement sur ses batteries qui lui donnent une autonomie d'environ 60 heures.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 13 novembre 2014

Jour suivant avant
    Page
  • Page Espace de Wikinews « Espace »
  • de Wikinews.