En direct : premier vol de l'Airbus A350 XWB

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
WNaéro.png

14 juin 2013. – Le premier vol du dernier appareil de l'avionneur européen Airbus A350 XWB a été suivi en direct ! Les heures sont exprimées en temps universel : quand il est indiqué 10 heures, il est 12 heures à Paris.


Suivez le direct 
  • 13h07. - C'était une magnifique journée ici à Toulouse pour un vol historique. C'est la fin de notre direct. Merci à vous de l'avoir suivi !
  • 13h05. - Le projet A350 a déjà du retard sur les prévisions. A partir de lundi, c'est une course contre la montre qui va commencer au centre des essais en vol à Toulouse, afin d'obtenir cette certification le plus tôt possible.
  • 13h02. - Beaucoup de travail attend maintenant les équipes d'Airbus : il va falloir analyser ce vol, puis conduire à terme la campagne d'essai afin que l'avion soit certifié et puisse être admit en service opérationnel, et transporter des passagers aux quatre coins du monde.
  • 12h57. - Fabrice Brégier, PDG de Airbus : « Je suis fier de vous tous ! »
L'avion peu avant son atterrissage à Toulouse
Source : GuillaumeG.
  • 12h50. - Peter Chandler évoque tout le personnel qui a participé à ce projet : « Nous sommes dans la lumière, mais c'est aussi votre moment de gloire ! »
  • 12h48. - Fernando Alonso vient de dire que le travail commence maintenant, que ce vol fut la partie la plus simple de la campagne d'essais en vol.
  • 12h40. - Voilà l'équipage qui sort de l'appareil, applaudi par la foule ! Ils sont entrés dans l'histoire de l'aéronautique.
  • 12h35. - On peut voir à travers les vitres du cockpit les pilotes qui terminent leurs procédures et enlèvent leurs gilets de sécurité.
  • 12h33. - Les moteurs ont été éteints. L'équipage va bientôt sortir de l'appareil.
L'A350 lors de son approche
Source : Gyrostat.
  • 12h05. - L'A350 vient de se poser à l'aéroport de Toulouse Blagnac après 4 heures de vol d'essai.
  • 11h57. - L'A350 vient de survoler Toulouse-Blagnac. Il va revenir se poser dans quelques instants.
  • 11h48. - L'A350 a entamé son approche sur Toulouse-Blagnac. Il fera un passage à basse altitude sur le terrain avant de revenir se poser.
  • 11h37. - L'A350-900 a une envergure de 64,75 m, et une longueur de 66,89 m. Sa masse maximale au décollage est de 268 tonnes et il possède une autonomie de 15 000 kilomètres.
  • 11h31. - F-WXWB est en train de redescendre. Il se trouve vers 12 000 pieds (environ 3 660 mètres), et est de retour dans la région toulousaine.
  • 11h20. - « L'avion se comporte extrêmement bien... Tout se passe comme prévu » annonce Peter Chandler, le chef pilote d'essai, depuis le cockpit.
  • 11h14. - L'avion d'essai survole maintenant la région Aquitaine. Il est toujours au FL250.
  • 11h06. - L'A350 est désormais à 25 000 pieds (soit 7 620 mètres environ), au niveau de vol 250. Il ne devrait pas monter plus haut lors de ce premier vol.
  • 10h53. - Après près de 3 heures de vol, l'A350 fait toujours des boucles entre le Tarn et les Pyrénées.
  • 10h47. - Airbus annonce que ce vol marque le début d'une campagne d'essais qui doit comprendre 2 500 heures de vol avec 5 avions. Les quatre autres appareils devraient sortir d'usine dans les semaines à venir.
  • 8h41. - Habituellement, les trains d'atterrissage sont rentrés dès que l'avion commence à prendre de l'altitude lors du décollage, mais pour un vol d'essai, cette opération est faite plus tard, quand l'appareil a atteint son altitude de croisière. L'avion se dirige vers les Pyrénées.
  • 8h36. - Les trains ont été rentrés.
Lors de son premier décollage à Toulouse Blagnac, le 14 juin 2013 à 10 heures.
Source : Duch.seb.
  • 8h10. - Pour le premier A350 XWB à voler, c'est le début d'un vol de 4 heures, qui le fera voler au dessus des Pyrénées puis de la Bretagne. Ce vol est destiné à tester le comportement de l'appareil en vol. Airbus qualifie ce vol d'« Ouverture du domaine de vol ».
  • 8h01. - Et déjà, il disparaît dans les nuages qui couvrent la ville rose ce matin.
  • 8h00. - Et il décolle ! L'appareil s'élève dans les airs !
  • 8h00. - Il s'élance sur la piste !
  • 7h45. - Les moteurs de l'avion, des moteurs Rolls-Royce Trent XWB, ont été mis en route.
  • 7h40. - Le nom de l'appareil est A350 XWB pour eXtra Wide Body (fuselage extra-large)
  • 7h35. - Les pilotes seront le britannique Peter Chandler, chef pilote à Airbus depuis 2011, et Guy Magrin, pilote d’essais en charge du projet A350 XWB, assistés par Pascal Verneau, mécanicien navigant d’essai. Les trois ingénieurs dans la cabine seront Fernando Alonso[1], Patrick du Ché et Emanuele Constanzo.
  • 7h15. - L'appareil est un A350-900 portant le numéro de série MSN0001[2]. Il est immatriculé F-WXWB. Il devrait décoller de la piste 32L (vers le nord), la piste n°2. En effet, la piste n°1 (32R/14L) est en travaux.
  • 7h12. - Le premier vol se fera à l'aéroport de Toulouse-Blagnac (LFBO).
    Voici le METAR[3] : « LFBO 140700Z AUTO 03004KT 350V100 9999 BKN009 15/13 Q1018 ». Comprendre : à 7 heures GMT, un vent de 7 km/h de nord/nord-est, température 15°C, pression 1018 hPa, visibilité de 10 km ou plus, et quelques nuages à l'altitude de 900 pieds (275 mètres environ).
  • 7h05. - Bonjour à tous ! Bienvenue sur ce direct.


Notes

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo de l'A350


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 14 juin 2013

Jour suivant avant