Dossier:Crise de la dette publique grecque/Première

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche


Crise de l'Euroland : Angela Merkel obligée de battre en retraite face à la spéculation

Angela Merkel en 2010
12 mai 2010 - Longtemps opposée, avec Jean-Claude Trichet, à toute intervention du FMI en Europe, Angela Merkel a dû battre en retraite face à la spéculation contre la monnaie unique. Dans un article intitulé « Les jeux pervers des spéculateurs qui ont fait plier Merkel et Trichet », Le Canard enchaîné révèle que les pays de la zone euro feraient « tourner la planche à billet ». Cette spéculation, révélée dans un précédent article du palmipède, utilise notamment les actifs toxiques, comme les CDS qui ont valu la crise financière de 2008. Celle-ci avait amené les États à renflouer les caisses de ces banques prises en faute… en leur empruntant de l'argent. Cela avait été le cas de la Grèce, qui s'était endettée et vu sa note dégringoler par les agences de notations au profit de cette spéculation.
[Modifier] - Crédit → Lire la suite