Difficile trophée LEN 2009-2010 pour les Dauphins de Sète aux Pays-Bas

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

24 octobre 2009. – Les Dauphins de Sète ont cumulé trois défaites d'affilée lors des deux premiers jours du groupe D de qualification du premier tour du trophée de la Ligue européenne de natation, entamée mercredi 21.

17-5 contre les Croates du Primorje, 12-10 contre le Nautical Union de Patras (Grèce) - avec blessure au nez et abandon de Quentin Chipotel -[1] et 8-5 contre les hôtes néerlandais de l'AZ&PC Amersfoort. Ils pourront espérer une victoire, dimanche, contre les Wolfhounds de Belfast, lanterne rouge du groupe. Cependant, les quatre premiers se qualifiant pour le premier tour, il faut non seulement battre à tout prix ce soir les Catalans du Club Natació Sabadell, mais il faut une large différence de buts en faveur des Héraultais et un faux-pas de l'un des deux autres clubs ayant deux victoires actuellement.

Les joueurs entraînés par Marian Mihalka sont pourtant quatrièmes du championnat de France élite la saison dernière et finalistes de la dernière coupe de France au début du mois.

Le problème provient du manque d'effectif du club qui n'a pas tous les moyens pour disposer d'une douzaine de professionnels ou d'amateurs aux emplois du temps assez libres pour des entraînements intensifs.

En effet, les Sétois ont dû se présenter à huit seulement à Amersfoort, sur une feuille de match complète de treize possibles qu'ont ses cinq adversaires européens. À l'intersaison, il a certes fallu remplacer les joueurs étrangers (Christopher Runge et Nicholas Corjon des États-Unis et Grant Richardson d'Australie) et le buteur Mathieu Peysson, parti chez le voisin du Montpellier Water-Polo. L'entraîneur sétois se montre satisfaits des arrivés du gardien niçois Tristan Nicolet et des Australiens David Garth Will et Christopher Dyson.

Mais ce sont quatre jeunes du club, champions de France des moins de 16 ans, qui ont complété alors qu'ils n'ont pas encore une disponibilité suffisante pour être d'un voyage de cinq jours aux Pays-Bas, à l'exception de Pierre Do Carmo. Une blessure à l'épaule a également écarté l'international français Mathieu Fournier.

La mission est désormais simple : deux victoires et des buts pour espérer passer au second tour de qualification du Trophée LEN.

Sources

  1. Résumé du match, Dauphins FC Sète, 23 octobre 2009 ; reproduit sur le Forum du polo français, 25 octobre 2009.