Des recherches sur l'origine bactérienne des ulcères récompensées par le prix Nobel 2005 de médecine

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

3 octobre 2005. – Deux chercheurs Australien J. Robin Warren et Barry Marshall se sont vus attribuer le Prix Nobel de médecine pour l'année 2005. Les noms des deux chercheurs ayant remporté le prestigieux prix ont été rendus publics lundi matin à Stockholm. Ils vont se partager 1,3 millions de dollars américains.

Warren et Marshall on été récompensés « pour leur découverte de la bactérie Helicobacter pylori et son rôle dans les ulcères gastriques et duodénaux ». Avant leur découverte, l'ulcère duodénal était souvent considéré comme une maladie chronique causée par le stress et le style de vie.

Le prix Nobel de physiologie ou médecine est décerné tous les ans depuis 1901 par un jury formé au sein du Karolinska Institut, université de médecine sitiée à Stockholm, en Suède. Le premier lauréat de ce prix, en 1901, avait été Emil Adolf von Behring, distingué pour avoir développé un traitement contre la diphtérie.

D'autres prix Nobel seront annoncés cette semaine : le prix Nobel de physique et chimie mardi et mercredi, tous deux décernés par des jurys suédois, ainsi que, vendredi, le prix Nobel de la paix, décerné par un jury norvégien.

Sources

Sources anglophones

Liens externes