Défaites de la CDU en Basse-Saxe et en Hesse

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Andrea Ypsilanti, vainqueur des élections en Hesse

28 janvier 2008. – Le parti de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) de la chancelière allemande Angela Merkel a reculé ce weekend dans les deux élections régionales, en Hesse et en Basse-Saxe à un an et demi des législatives de l'automne 2009.

Maintien en Basse-Saxe

Dans le land de Basse-Saxe, la CDU se maintient au pouvoir grâce à son alliance locale avec le parti libéral du Parti libéral-démocrate (FDP) bien qu'elle perde de plus de 5 points. La coalition garde une large majorité devant le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) qui perd pour sa part 3 points.

Résultats en Basse-Saxe
Parti Résultat
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) 42,5 %
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 30,3 %
Parti libéral-démocrate (FDP) 8,2 %
Alliance 90 / Les Verts (Grüne) 8,0 %
La Gauche (Linke) 7,1 %

Pas de majorité en Hesse

Dans le land de Hesse, selon les résultats officiels provisoires de dimanche soir, la CDU perd 12 % des voies par rapport à 2003 avec 36,8 %, obtenant ainsi son plus mauvais score depuis 40 ans. Le SPD, quand à lui, gagne 7,6 % avec 46,7 . La CDU et le SPD sont tous deux crédités de 42 sièges dans la nouvelle assemblée. De plus, ni la coalition CDU-FDP (qui obtient un total de 53 sièges), ni celle formée par le SPD et les Verts (51 sièges) n'obtient la majorité de 56 sièges sur 110, ouvrant ainsi le jeu à des négociations qui s'annoncent complexes pour former un gouvernement.

La campagne en Hesse avait été largement marquée par la confrontation entre l'ancien chef du gouvernement Roland Koch, très critiqué pour ses prises de position contre les criminels étrangers et pour ses slogans jugés xénophobe et la candidate du SPD Andrea Ypsilanti, sociologue de formation, qui a d'entrée rejeté l'idée d'une alliance avec La Gauche.

Résultats en Hesse
Parti Résultat
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) 36,8 %
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 36,7 %
Parti libéral-démocrate (FDP) 9,4 %
Alliance 90 / Les Verts (Grüne) 7,5 %
La Gauche (Linke) 5,1 %

Sources