Décès de Pierre-Gilles de Gennes, prix Nobel de physique 1991

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nouvelles connexes
Nécrologies sur Wikinews

22 mai 2007. – La famille de Pierre-Gilles de Gennes a annoncé aujourd'hui le décès du physicien, daté du 18 mai dernier à Orsay à l'âge de 74 ans. Normalien, ingénieur au Commissariat à l'énergie atomique en 1955, puis professeur à la faculté d'Orsay en 1971, puis titulaire de la chaire de physique de la matière condensée au Collège de France en 1976, il fut directeur de l'École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris, et membre de l'Académie des Sciences depuis 1979.
Son domaine de prédilection était l'étude des phénomènes d'ordre dans des systèmes physiques plus ou moins complexes, ce qui lui valut le prix Nobel de physique en 1991, l'Académie des Sciences de Suède le qualifiant d'« Isaac Newton de notre temps », compliment qu'il déclina en arguant du fait que « Newton avait une stature. Très au-dessus de celle des chercheurs d'aujourd'hui ».

Sources