Début du sommet Russie-UE à Nice

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Massif des alpes

14 novembre 2008. – Le sommet Russie-Union Européenne consacré à la crise financière mondiale et aux propositions russes concernant la réforme du système européen de sécurité s'est ouvert vendredi au palais de la préfecture des Alpes-Maritimes, également appelé Palais des rois sardes, dans la vieille ville de Nice.

La Russie a l'intention d'évoquer la situation des russophones en Lettonie et en Estonie, et l'attitude trop indulgente de l'Union Européenne à l'égard de l'apologie du nazisme, avait annoncé plus tôt Sergueï Prikhodko, l'assistant du président russe Vladimir Poutine.

Les deux parties pourraient également relancer les négociations sur un nouvel accord de partenariat et de coopération Russie-UE, et se pencher sur le déploiement du bouclier antimissile américain en Europe et la réaction de la Russie, selon une source diplomatique.

« Moscou compte sur l'intensification du dialogue qui s'est ralenti après les événements d'août dernier dans le Caucase et estime qu'ils ne doivent pas nuire à la coopération entre la Russie et l'Europe », a indiqué le diplomate.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Début du sommet Russie-UE à Nice » datée du 14 novembre 2008.

Voir aussi

Sources