Crise ukrainienne : l'Union européenne ferme son espace aérien aux avions russes

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Boeing 777-300 de la compagnie russe Aeroflot, la plus grande compagnie aérienne du pays.

Publié le 28 février 2022
Suite à l'invasion de l'Ukraine par la Russie, les pays de l’Union européenne ainsi que le Canada, le Royaume-Uni et l’Islande interdisent le survol de leur territoire aux appareils russes. La compagnie aérienne française Air France a également suspendu ses liaisons avec la Russie. Cette mesure a été mise en place dès le 27 février 2022. Le ministre français délégué aux transports, Jean-Baptiste Djebbari a tweeté : « A l’invasion russe en Ukraine, l’Europe répond par une unité totale. ».

C'est d'abord la Pologne, la République tchèque, l’Estonie, la Bulgarie, la Finlande, le Danemark, l’Allemagne, la Moldavie ou encore le Royaume-Uni qui ont commencé par fermer leurs espaces aériens puis la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen a proposé : « d’interdire tous les avions appartenant à des Russes, enregistrés en Russie ou contrôlés par des intérêts russes. Ils ne pourront plus atterrir, décoller ou survoler le territoire de l’UE. ».


Source[modifier | modifier le wikicode]

((fr))« Guerre en Ukraine : l’espace aérien de l’Europe se ferme aux avions russes ». Le Monde28 février 2022.

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

28 février 2022

Jour suivant avant