Crise financière : un redressement reste possible malgré les risques de récession, estime le FMI

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dominique Strauss-Kahn, directeur général du FMI.

9 octobre 2008. – L’économie mondiale est au bord de la récession, mais elle devait se redresser, d’ici la fin de l’an prochain. C’est ce qui ressort des prévisions du Fonds monétaire international. Les pays doivent agir, ensemble, pour éviter une récession mondiale et il n’y a pas de solution nationale à la crise, a averti Dominique Strauss-Kahn, le directeur général du FMI.

La baisse coordonnée des taux directeurs décidée par les grandes banques centrales, est un bon exemple de la coopération internationale nécessaire au redressement des économies qui battent de l’aile, a dit en substance Dominique Strauss-Khan. Il a fait une déclaration à Washington, mercredi, alors que de hauts responsables des États membres du FMI et du G7 (les pays les plus industrialisés) sont réunis pour discuter des grands problèmes économiques de l’heure.

Pour sa part, le président de la Banque mondiale, Robert Zoellick demande aux grands argentiers de ne pas oublier les pays pauvres quand ils mettent au point des solutions pour répondre à la crise financière. Robert Zoellick fait observer que la crise constitue un sérieux coup dur pour certains pays en développement déjà éprouvés par la flambée des prix des denrées alimentaires et du carburant.

Voir aussi

Sources


  • Page États-Unis de Wikinews Page « États-Unis » de Wikinews. L'actualité américaine dans le monde.