Climat : la France et le Brésil présentent un texte pour le sommet de Copenhague

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Membres de l'APEC

16 novembre 2009. – Les dirigeants des pays de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC) ont jugé dimanche « irréaliste » d'envisager la conclusion d'un accord légalement contraignant sur le climat à Copenhague. En marge de ce constat, les présidents français et brésilien, Nicolas Sarkozy et Luiz Inácio Lula da Silva, ont affirmé soutenir les objectifs de limitation du réchauffement climatique à 2°C au-dessus des niveaux pré-industriels. Il en est de même pour la réduction des émissions mondiales de CO2 d'au moins 50% d'ici 2050 par rapport à 1990.

Sources