Chine : le dissident Liu Xiaobo sera jugé mercredi à Pékin

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fichier:Free Liu Xiaobo, Los Angeles.jpg
Une pancarte d'un militant pour la libération de Liu Xiaobo en 2009

21 décembre 2009. – L'avocat de l'écrivain et dissident chinois Liu Xiaobo, poursuivi pour activités subversives, a annoncé qu'il sera traduit en justice mercredi à Pékin. Cet ancien universitaire est détenu depuis plus d'an an pour avoir rédigé avec un collaborateur un essai critique à l'égard du Parti communiste chinois, intitulé « Charte 08 ».

Il risque jusqu'à quinze ans de prison s'il est reconnu coupable de subversion. Les États-Unis et l'Union européenne ont publiquement réclamé sa remise en liberté, et « sans condition » pour l'Union européenne.

La semaine dernière, le porte-parole du département d'État américain P.J. Crowley a expliqué que « la Chine devrait respecter le droit de chacun de ses citoyens d'exprimer pacifiquement sa soif de libertés fondamentales ». La Chine a rejeté cet appel : « Ces commentaires sont inacceptables », a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Jiang Yu.

Sources



    Page
  • Page Chine de Wikinews « Chine »
  • de Wikinews.