Chaussures jetées sur George Bush : Chavez note le courage du journaliste irakien

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

16 décembre 2008. – Le président vénézuélien Hugo Chavez a noté le courage du journaliste irakien qui a jeté dimanche ses chaussures en direction du président américain George W. Bush, en visite à Bagdad, écrivent mardi les médias vénézuéliens.

« Dieu merci, il ne l'a pas tabassé. Il est peu probable qu'il prône le jet de chaussures, mais quelle audace », a annoncé lundi le président vénézuélien, ajoutant qu'il ne justifie pas l'acte de l'Irakien et « qu'il ne faut jeter de chaussures ni sur les présidents, ni sur qui que ce soit ».

L'incident a eu lieu lors d'une conférence de presse. Mountazer al-Zaïdi, 29 ans, journaliste de la chaîne irakienne al-Bagdadia, a lancé ses chaussures sur George W. Bush, sans l'atteindre. « C'est un cadeau de la part des Irakiens, le baiser de l'adieu, espèce de chien. Il vient des veuves, des orphelins et de tous ceux qui ont été tués en Irak », lui a-t-il lancé.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Chaussures jetées sur George Bush: Chavez note le courage du journaliste irakien » datée du 16 décembre 2008.

Sources