Championnat du monde d'échecs : toujours égalité après la quatrième ronde

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

13 novembre 2013. – À la quatrième des douze rondes du Championnat du monde d'échecs qui oppose Magnus Carlsen (23 ans à la fin de ce mois) au champion en titre Viswanathan Anand, les deux joueurs sont toujours à égalité, n'ayant joué que des parties nulle. La troisième ronde s'est conclue sur une nulle au 51e coup peu après le contrôle de temps. La quatrième ronde, nulle aussi en 64 coups a été plus complexe. Si Anand, avec les Blancs continue de jouer 1.e4 comme à la deuxième ronde (ce qui avait surpris le public au point qu'il en applaudisse l'Indien), Carlsen s'est ici lancé dans une défense berlinoise, arrivant à une position dans laquelle il a semblé se sentir particulièrement à l'aise (c'est d'ailleurs ce qu'a noté l'ancienne championne du monde féminine, Susan Polgar, trouvant qu'il jouait vite et que son langage corporel indiquait son aisance.) Anand, dans une position extrêmement compliquée, alors que Boris Guelfand, challenger d'Anand au précédent championnat, déclarait dans l'ouverture que « seul un miracle » pourrait le sauver, finit par trouver comment égaliser au 35e coup et entre dans une finale de tours qui aboutit sur la nulle.

La cinquième ronde aura lieu le 15 novembre.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 13 novembre 2013

Jour suivant avant